Les Bourses européennes se retournent à la hausse à mi-séance

mercredi 11 janvier 2017 13h27
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes se sont retournées à la hausse mercredi à mi-séance, soutenues par le rebond du pétrole, dans des marchés par ailleurs hésitants avant la première conférence de presse de Donald Trump qui devrait éclairer les investisseurs sur ses intentions en matière de politique économique.

Les annonces de baisse d'impôts, de hausse des dépenses budgétaires et de dérégulation du président élu ont dopé les valeurs américaines et le dollar depuis sa victoire mais ses déclarations protectionnistes et une multitude de déclarations à l'emporte-pièce sur Twitter ont mis les investisseurs sur leurs gardes.

En Europe, l'indice parisien CAC 40 gagne 0,14% à 4.895,24 points vers 11h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,32% et à Londres, le FTSE 0,1%. Si la tendance se maintient dans le vert jusqu'à la clôture, la Bourse de Londres, qui vole de record en record, s'apprête à afficher la plus longue phase de hausse de son histoire, soit 12 jours d'affilée.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,2%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,13% et le Stoxx 600 de 0,18%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en petite progression également, de l'ordre de 0,1% en attendant la conférence de presse du futur président des Etats-Unis, prévue à 16h00 GMT.

Sur le plan sectoriel, les télécoms (+1,15%) et les produits de base (+1,25%) sont en tête des hausses, alors que les valeurs défensives comme les indices de la santé (-0,2%) et des services collectifs (-0,21%) accusent les deux seules baisses en Europe.

Les banques italiennes (-1,23%) pèsent sur la tendance à Milan (-0,2%). Unicredit perd 2,1% à 2,62 euros, la presse italienne ayant évoqué un prix de 1,20 à 1,30 euro par action pour son augmentation de capital.

Aux valeurs individuelles, en attendant le démarrage de la saison des résultats aux Etats-Unis, puis en Europe, quelques résultats commerciaux influent sur la cote.

A Paris notamment, PSA affiche un gain de 2,5%, le groupe automobile ayant fait état d'une accélération de ses ventes mondiales à 3,146 millions de véhicules sur l'année 2016, repassant la barre des trois millions pour la première fois depuis la crise de 2012.   Suite...

 
Les Bourses européennes se sont retournées à la hausse mercredi à mi-séance. Vers 11h55 GMT, le CAC 40 gagne 0,14%, le Dax prend 0,32% et le FTSE 0,1%. Si la tendance se maintient dans le vert jusqu'à la clôture, la Bourse de Londres s'apprête à afficher la plus longue phase de hausse de son histoire, soit 12 jours d'affilée. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau