January 10, 2017 / 7:19 PM / 7 months ago

Les Bourses européennes terminent dans l'ensemble en légère hausse

3 MINUTES DE LECTURE

Les Bourses européennes ont terminé dans l'ensemble en légère hausse mardi. À Paris, le CAC 40 a gagné 0,01% . Le Footsie britannique a pris 0,52% et le Dax allemand a avancé de 0,17%. /Photo d'archives/Toby Melville

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé dans l'ensemble en légère hausse mardi, soutenues par l'envolée des valeurs liées aux matières premières, portées par un dollar en demi-teinte et de bonnes nouvelles en provenance de Chine.

À Paris, le CAC 40 a gagné 0,01% (0,66 point) à 4.888,23. Le Footsie britannique a pris 0,52% et le Dax allemand a avancé de 0,17%. L'indice EuroStoxx 50 a perdu 0,03%, le FTSEurofirst 300 a progressé de 0,15% et le Stoxx 600 a également pris 0,15%.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était en hausse de 0,24%, progressant légèrement avant l'ouverture, vendredi, de la saison des résultats et la première conférence de presse du président élu Donald Trump programmée mercredi.

Le magnat de l'immobilier entrera officiellement à la Maison blanche le 20 janvier et les investisseurs, qui ont parié que son programme économique, avec son mélange de relance budgétaire, de baisses d'impôts et de dérégulation, sera favorable aux affaires et, partant, à la Bourse, se demandent désormais s'il est en mesure de tenir ses promesses.

Le recul du dollar et la plus forte hausse des prix à la production en plus de cinq ans en décembre en Chine ont entraîné une nette progression des cours des métaux, l'aluminium gagnant 1,16%, le cuivre 2,98% et le zinc 2,27%.

Par contrecoup, l'indice des valeurs européennes liées aux matières premières a gagné 3,44%, plus forte hausse des indices du Stoxx 600. En tête des hausses de l'indice des 600 plus grandes valeurs de la zone euro, Anglo American a gagné 7,18%. Dans le même compartiment, Rio Tinto a pris 5,12% et BHP Billiton 4,43%. Ces minières sont trois poids lourds du Footsie.

Cet indice sectoriel a gagné près de 4% depuis le début de l'année, après avoir enregistré une hausse de 61,87% en 2016.

"Le secteur minier s'est étoffé au point que les gérants de fonds ne peuvent plus l'ignorer", observent des analystes de Citi, qui anticipent également une bonne performance du secteur cette année.

A l'autre bout du spectre, Just Eat a accusé une perte de 6,86%, plus forte baisse du Stoxx 600. Le groupe britannique de livraisons de repas à domicile a annoncé une croissance moins forte que prévu de ses commandes annuelles.

Le dollar abandonne encore 0,09% face à un panier de devises internationales, à 101,93, s'éloignant un peu plus de son plus haut de 14 ans de 103,82 atteint la semaine dernière.

Le pétrole perd encore du terrain, après avoir chuté de 4% la veille en raison des craintes des investisseurs de voir le niveau record des exportations irakiennes et l'augmentation de la production américaine venir annihiler les efforts de nombre de pays pétroliers en vue de rééquilibrer un marché saturé.

Le Brent recule de 0,52% à 54,42 dollars le baril et le WTI Texan perd 0,38% à 51,58 dollars.

Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below