La Bourse de New York finit sur une note mitigée

lundi 9 janvier 2017 23h16
 

par Sinead Carew

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini sur une note mitigée lundi, le Dow Jones et le S&P 500 reperdant un peu de terrain après leurs records de vendredi dans le sillage de la chute de valeurs énergétiques tandis que le Nasdaq a inscrit de nouveaux pics historiques, notamment porté par la hausse de 1% du titre Apple.

L'indice Dow Jones a cédé 0,38%, soit 76,42 points, à 19.887,38, s'éloignant un peu plus de la barre des 20.000 points frôlée lors de la séance précédente.

Le S&P-500, plus large, a perdu 8,08 points, soit 0,35%, à 2.268,90. Mais le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 10,76 points (+0,19%) à 5.531,82, nouveau record de clôture après avoir inscrit en séance un nouveau sommet de 5.541,08 points.

Le compartiment S&P regroupant les valeurs énergétiques a perdu 1,48%, accusant la plus forte baisse sectorielle du jour à la suite du plongeon de près de 4% des cours du brut, sous le coup des craintes des investisseurs de voir le niveau record des exportations irakiennes et l'augmentation de la production américaine venir annihiler les efforts de nombre de pays pétroliers pour rééquilibrer un marché saturé.

Le recul de l'or noir est intervenu malgré la baisse de 0,33% de dollar face à un panier de devises internationales, le billet vert reculant de pair avec le Dow Jones et le S&P ainsi qu'avec les rendements des emprunts du Trésor américain.

Les investisseurs marquent une pause avant le début de la saison des résultats, qui commencera vendredi avec le secteur bancaire, et l'installation, le 20 janvier, de la nouvelle administration Trump à la Maison blanche.

Depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine du 8 novembre a bondi de plus de 6%, les investisseurs ayant fait le pari que le programme économique de l'homme d'affaires, avec son mélange de relance budgétaire, de baisses d'impôts et de dérégulation, sera favorable aux affaires et, partant, au marché actions.

  Suite...

 
La Bourse de New York a fini sur une note mitigée lundi, le Dow Jones et le S&P 500 reperdant un peu de terrain après leurs records de vendredi dans le sillage de la chute de valeurs énergétiques tandis que le Nasdaq a inscrit de nouveaux pics historiques, notamment porté par la hausse de 1% du titre Apple. L'indice Dow Jones a cédé 0,38%, soit 76,42 points, à 19.887,38. /Photo prise le 9 janvier 2017/REUTERS/Lucas Jackson