Records pour Wall Street, le Dow manque d'un point les 20.000

samedi 7 janvier 2017 11h09
 

par Noel Randewich

NEW YORKY (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse de quelque 0,4% vendredi, enchaînant les records et poursuivant sur son élan haussier à l'oeuvre depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle du 8 novembre.

Après avoir frôlé en séance les 20.000 points, à un nouceau pic historique de 19.999,63, l'indice Dow Jones a finalement gagné 64,51 points, soit 0,32%, à 19.963,80, un nouveau record de clôture.

Le S&P-500, plus large, a pris 7,98 points, soit 0,35%, à 2.276,98, autre record de clôture après un pic historique en séance de 2.282,10.

Le Nasdaq Composite n'a pas été en reste avec une hausse de 33,12 points (+0,6%) à 5.521,06 et un pic en séance de 5.536,52, deux autres records.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones a pris 1%, le S&P 500 1,7% et le Nasdaq 2,6%, les trois indices repartant à la hausse après leur recul hebdomadaire accusé au cours de la dernière semaine de 2016.

Depuis l'annonce de la victoire de Donald Trump aux élections du 8 novembre, le Dow Jones est en hausse de 9%, ce qui lui a notamment permis de terminer l'année 2016 sur un gain de 13,4% après -2,2% en 2015.

Après avoir redouté une victoire de Donald Trump avant le scrutin, les investisseurs font désormais le pari que les programme économique de l'homme d'affaires, avec son mélange de relance budgétaire, de baisses d'impôts et de dérégulation, sera favorable aux affaires et, partant, au marché actions.

La vive hausse de Wall Street observée ces deux derniers mois incite cependant certains intervenants à se montrer prudents, ces derniers disant qu'il vaudrait peut-être mieux attendre maintenant l'entrée en fonctions, programmée le 20 janvier, de Donald Trump.   Suite...

 
La Bourse de New York a fini en hausse de quelque 0,4% vendredi, enchaînant les records et poursuivant sur son élan haussier à l'oeuvre depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle du 8 novembre. Après avoir frôlé en séance les 20.000 points, à un nouveau pic historique de 19.999,63, l'indice Dow Jones a finalement gagné 64,51 points, soit 0,32%, à 19.963,80, un nouveau record de clôture. /Photo prise le 6 janvier 2017/REUTERS/Lucas Jackson