La Chine veut accélérer le développement des énergies renouvelables

jeudi 5 janvier 2017 10h11
 

PÉKIN (Reuters) - La Chine va consacrer 2.500 milliards de yuans (344 milliards d'euros) aux énergies renouvelables d'ici 2020, a annoncé jeudi l'Administration nationale de l'énergie (ANE).

La Chine, qui représente le plus grand marché mondial de l'énergie, veut poursuivre la transition des centrales à charbon vers les énergies propres.

Cet investissement créera plus de 13 millions d'emplois dans le secteur, indique l'ANE dans un projet de document qui expose son plan pour développer le secteur de l'énergie sur cinq ans, de 2016 à 2020.

L'ANE estime que les énergies renouvelables - éolien, hydraulique, solaire et nucléaire - pourraient fournir la moitié de l'électricité nouvelle génération en 2020.

L'agence n'a pas détaillé la destination précise de ces fonds, qui équivalent à quelque 68 milliards d'euros chaque année.

Cet investissement illustre la volonté de Pékin de continuer à réduire l'utilisation d'énergies fossiles, qui ont favorisé la croissance économique au cours de la dernière décennie, avec à la clef une très nette aggravation de la pollution.

Mercredi, la capitale chinoise, Pékin, était placée en alerte rouge au brouillard pour le deuxième jour consécutif. C'est le niveau d'alerte le plus élevé, alors même qu'une bonne partie de la Chine du Nord-Est connaît cet hiver un long épisode de "smog".

DIVERSIFIER LES ÉNERGIES PROPRES   Suite...

 
La Chine va consacrer 2.500 milliards de yuans (344 milliards d'euros) aux énergies renouvelables d'ici 2020 pour poursuivre la transition des centrales à charbon vers les énergies propres. Cet investissement créera plus de 13 millions d'emplois dans le secteur. /Photo d'archives/REUTERS/Carlos Barria