January 4, 2017 / 2:48 PM / in 7 months

Wall Street ouvre en hausse avant la Fed et les ventes automobiles

3 MINUTES DE LECTURE

La Bourse de New York a ouvert mercredi en hausse. Après cinq minutes de cotations, le Dow Jones gagne 0,31%, le S&P-500 progresse de 0,45% et le Nasdaq Composite prend 0,52%. /Photo d'archives/Carlo Allegri

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert mercredi en hausse, le Dow Jones se rapprochant une nouvelle fois de la barre symbolique des 20.000 points dans l'attente de la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale.

L'indice Dow Jones gagne 61,69 points, soit 0,31%, à 19.943,45 après cinq minutes de cotations. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,45% à 2.268,09 et le Nasdaq Composite prend 0,52% à 5.457,05.

Evoquant le dynamisme du marché du travail et le redressement de l'inflation, la Fed a relevé ses taux en décembre pour la première et unique fois de 2016 tout en exprimant la volonté d'accélérer cette année le rythme de son resserrement monétaire.

Les investisseurs chercheront surtout dans les "minutes" de cette réunion des indices sur l'opinion que se font les responsables de la Fed des projets économiques de la future administration de Donald Trump.

Les promesses de baisses d'impôts et de dérégulation du prochain président des Etats-Unis, qui entrera en fonction le 20 janvier, ont déjà entraîné Wall Street à la hausse au cours des dernières semaines de 2016. Au point que certains se demandent si cette progression n'est pas allée trop loin et trop vite.

"Je pense que le marché s'est emballé et qu'il est probablement mûr pour rétrocéder un peu de terrain", prédit Robert Pavlik, responsable de la stratégie de marché chez Boston Private Wealth.

"Quand cela arrivera et combien de temps cela durera, cela dépend de la capacité de la nouvelle administration à faire adopter des projets qu'elle a mis en avant durant la campagne électorale", ajoute-t-il.

En attendant, la publication des chiffres des ventes automobiles en décembre et sur l'ensemble de 2016 aux Etats-Unis pourrait alimenter l'optimisme sur la conjoncture américaine et aider le Dow Jones à se rapprocher un peu plus des 20.000 points, sur lesquels il bute depuis mi-décembre, voire à les franchir pour la première fois. Les économistes interrogés par Reuters s'attendent à des ventes record l'an dernier.

General Motors, qui a annoncé à l'ouverture de Wall Street une hausse de ses ventes de 10% en décembre, prend plus de 3% et Ford gagne environ 2,5%.

Yashaswini Swaminathan à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below