La directrice générale de Twitter en Chine démissionne

mardi 3 janvier 2017 10h53
 

NEW YORK/PEKIN (Reuters) - Kathy Chen, directrice générale de Twitter Chine, a annoncé sa démission sur son compte Twitter huit mois après sa prise de fonctions.

Le site de microblogging est bloqué en Chine depuis 2009, mais les internautes contournent ce blocage en utilisant des réseaux VPN (réseaux privés virtuels).

La plate-forme de microblogging Sina Weibo et l'application de messagerie instantanée WeChat, propriété du groupe de services internet Tencent sont largement utilisés en Chine.

Mais les services publics chinois, dont l'agence de presse Chine nouvelle, se servent de Twitter pour élargir leur audience à l'étranger.

Kathy Chen, qui a précédemment travaillé pour Microsoft et Cisco, avait été embauchée pour attirer des annonceurs sur Twitter.

Au début de sa prise de fonctions, elle avait été critiquée sur les réseaux sociaux pour ses fonctions occupées au début de sa carrière au sein d'entreprises d'Etat.

"Maintenant que l'équipe APAC (Asie Pacifique) travaille directement avec des annonceurs chinois, c'est le bon moment pour moi de quitter la compagnie", a-t-elle écrit au cours du week-end.

La base d'annonceurs de Twitter en Chine a augmenté de près de 400% au cours des deux dernières années, a-t-elle estimé, précisant que la Chine était devenue le deuxième marché à plus forte croissance du groupe américain de la région Asie-Pacifique.

Parmi les principaux annonceurs chinois de Twitter, figurent le fabricant de smartphones Xiami, le géant de la distribution en ligne Alibaba Group, et la compagnie aérienne Air China.   Suite...

 
Kathy Chen, directrice générale de Twitter Chine, a annoncé sa démission sur son compte Twitter huit mois après sa prise de fonctions. /Photo prise le 18 octobre 2016/REUTERS