Technip retenu pour la modernisation de la raffinerie d'Aruba

jeudi 29 décembre 2016 20h24
 

ORANJESTAD/HOUSTON (Reuters) - Un consortium formé par Technip et les groupes vénézuéliens Tecnoconsult et Y&V Group a été retenu pour la modernisation de la raffinerie d'Aruba, dans les Antilles néerlandaises, a annoncé jeudi le gouvernement local.

Le chantier, évalué à 700 millions de dollars (668 millions d'euros), sera lancé au début 2017 pour une durée estimée de 18 mois. Le précédent opérateur de la raffinerie, l'américain Valero Energy, l'avait mise en sommeil en 2012 en raison de marges insuffisantes.

Le nouvel opérateur, Citgo Petroleum, filiale de la compagnie nationale vénézuélienne Petróleos de Venezuela S.A (PDVSA), prévoit de traiter jusqu'à 209.000 barils par jour de brut vénézuélien pour livraison à ses raffineries américaines de Corpus Christi (Texas) et Lake Charles (Louisiane).

En novembre, Citgo avait présélectionné le consortium de Technip et un autre formé par le groupe japonais JGC et l'espagnol Pentech.

(Sailu Urribarri à Oranjestad, avec Marianna Parraga à Houston, Véronique Tison pour le service français)

 
Un consortium formé par Technip et les groupes vénézuéliens Tecnoconsult et Y&V Group a été retenu pour la modernisation de la raffinerie d'Aruba, dans les Antilles néerlandaises. /Photo d'archives/
REUTERS/Charles Platiau