27 décembre 2016 / 18:24 / il y a 10 mois

Diabète:Sanofi porte plainte contre Novo Nordisk aux Etats-Unis

Sanofi a déposé une plainte aux Etats-Unis accusant Novo Nordisk d'avoir déclaré à tort que des traitements de Sanofi contre le diabète ne seraient bientôt plus disponibles pour les patients américains dans le but de promouvoir ses propres médicaments. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS/NEW YORK (Reuters) - Sanofi a déposé une plainte aux Etats-Unis accusant Novo Nordisk d‘avoir déclaré à tort que des traitements de Sanofi contre le diabète ne seraient bientôt plus disponibles pour les patients américains dans le but de promouvoir ses propres médicaments.

La plainte, déposée le 23 décembre par Sanofi devant un tribunal de district du New Jersey, réclame le versement par Novo Nordisk de dommages et intérêts pour un montant non spécifié et le retrait des supports marketing de son traitement le Tresiba.

Ces supports marketing invitent les médecins et les patients à abandonner le Lantus et le Toujeo, deux traitements de Sanofi contre le diabète, au profit du Tresiba, selon Sanofi, au motif que les médicaments de Sanofi allaient être “bloqués” en janvier par CVS Caremark, deuxième chaîne de pharmacies aux Etats-Unis.

Sanofi a indiqué que CVS Caremark a retiré le Lantus et le Toujeo de sa liste des médicaments remboursés au profit du Basaglar, traitement similaire développé par l‘américain Eli Lilly et moins cher.

Aux Etats-Unis, de nombreuses assurances santé n‘utilisent pas la liste des médicaments remboursés de CVS et certaines de celles qui utilisent cette liste continuent de rembourser les médicaments de Sanofi.

Sanofi explique aussi qu‘il offre des solutions d‘assistance aux patients qui achètent ses traitements si ces derniers ne sont pas couverts par leurs assurances santé.

“(Nous) estimons que les déclarations de Novo concernant la décision de CVS Caremark sur le Lantus et le Toujeo contiennent des affirmations fausses et de nature à induire en erreur pour ce qui est de la disponibilité”, fait savoir une porte-parole de Sanofi dans une déclaration transmise par courriel.

Novo Nordisk s‘est de son côté refusé à tout commentaire.

Matthieu Protard pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below