Toshiba annonce une lourde perte liée au nucléaire

mardi 27 décembre 2016 12h08
 

par Makiko Yamazaki

(Reuters) - Toshiba a annoncé mardi prévoir une charge pour dépréciation de plusieurs milliards de dollars liée à une acquisition dans le nucléaire aux Etats-Unis.

Le groupe japonais a laissé entendre qu'il pourrait devoir lever des capitaux pour préserver ses fonds propres.

"Nous envisageons des mesures dont une stratégie en matière de capital", a déclaré le directeur général de Toshiba, Satoshi Tsunakawa, au cours d'une conférence de presse.

Le montant de la dépréciation n'a pas été communiqué car il est encore en cours d'évaluation et pourrait être finalisé mi-février, selon Toshiba. Le détail des mesures à l'étude n'a pas non plus été précisé.

Selon le quotidien financier Nikkei, qui a le premier révélé l'information, la perte prévue est liée à l'acquisition l'an dernier par Westinghouse Electric, filiale nucléaire de Toshiba, d'un fournisseur américain de services.

A la suite de cette acquisition, Westinghouse et le vendeur, Chicago Bridge & Iron, ont fait appel à une expertise indépendante pour résoudre un différend sur la valorisation des actifs concernés.

L'annonce a fait l'effet d'une bombe en Bourse et fait chuter l'action de 12%, ravivant les craintes pesant sur le groupe après le scandale comptable de l'an dernier.

Toshiba se remet à peine de ce scandale de 1,3 milliard de dollars (1,24 milliard d'euros) et d'une dépréciation de la valeur de sa filiale nucléaire Westinghouse de 260 milliards de yens (2,1 milliards d'euros) sur son dernier exercice fiscal annuel.   Suite...

 
Toshiba a annoncé mardi une provision pour dépréciation de plusieurs milliards de dollars liée à une acquisition dans le nucléaire aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Yuriko Nakao