Investissement chinois à l'étranger à plus de 154 milliards d'euros en 2016

lundi 26 décembre 2016 12h04
 

PÉKIN (Reuters) - Les investissements directs non-financiers chinois à l'étranger devraient atteindre 1.120 milliards de yuans (154,25 milliards d'euros) en 2016 et les investissements étrangers en Chine 785 milliards, a annoncé lundi le ministre du Commerce Gao Hucheng.

Pour l'ensemble de 2015, le ministère a fait état de 735,1 milliards de yuans d'investissements chinois à l'étranger et de 781,4 milliards d'investissements étrangers en Chine.

Pour l'année 2017, Pékin compte "favoriser un développement sain et ordonné de l'investissement et de la coopération avec l'étranger in 2017", a-t-il dit dans un discours prononcé lors d'une conférence et publié sur le site du ministère.

Les investissements chinois à l'étranger ont bondi de 76,5% en novembre par rapport à la même période de l'an dernier et de 55,5% sur les 11 premiers mois de l'année 2016, selon les chiffres du ministère, les sociétés locales s'étant tournées vers l'extérieur dans le contexte actuel de ralentissement de la croissance chinoise et d'affaiblissement du yuan.

Gao Hucheng a ajouté dans un entretien à la presse chinoise qu'en 2017, il serait plus difficile de maintenir un rythme stable d'investissements étrangers en Chine et que les sources de volatilité des investissements chinois à l'extérieur augmenteraient avec la montée des risques.

Pékin a récemment annoncé une série de mesures visant à renforcer les contrôles sur le sorties de capitaux du pays, dont une surveillance plus étroite des investissements à l'étranger, alors que le yuan faiblit et que les réserves de devises du pays sont tombées à leur plus bas niveaux en près de six ans.

En revanche, le ministère du Commerce a indiqué sur son site de microblogging que Pékin allait fortement limiter ses restrictions aux investissements extérieurs en 2017, en ouvrant les secteurs les plus attractifs pour les entreprises étrangères et pour lesquels les risques sont maîtrisés.

Aucune précision n'a été donnée sur les mesures envisagées.

La Chine a publié au début du mois un projet de directive sur les investissements étrangers dans lequel elle affirme son intention d'"accroître l'ouverture au monde extérieur".

(Bureau de Pékin, Juliette Rouillon pour le service français)

 
Les investissements directs non-financiers chinois à l'étranger devraient atteindre 1.120 milliards de yuans (154,25 milliards d'euros) en 2016 et les investissements étrangers en Chine 785 milliards, a annoncé lundi le ministre du Commerce, Gao Hucheng (photo). /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song