23 décembre 2016 / 11:23 / dans 9 mois

IAG passe à l'offensive sur les vols long-courriers à bas coûts

IAG, maison mère de British Airways, a annoncé vendredi qu'elle proposerait à partir de juin 2017 des vols long-courriers à bas coûts à partir de Barcelone vers les Etats-Unis, une réponse à la concurrence accrue sur les liaisons aériennes transatlantiques. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

(Reuters) - IAG, maison mère de British Airways, a annoncé vendredi qu‘elle proposerait à partir de juin 2017 des vols long-courriers à bas coûts à partir de Barcelone vers les Etats-Unis, une réponse à la concurrence accrue sur les liaisons aériennes transatlantiques.

La compagnie “low cost” Norwegian Air Shuttle ASA, entre autres, propose depuis cet été des vols entre l‘Europe et l‘Amérique du Nord moitié moins chers que ses rivales.

IAG a déclaré que ces vols seraient accessibles à partir de l‘aéroport de Barcelone El Prat, le hub de sa filiale espagnole Vueling, ajoutant qu‘elle ne savait pas encore si elle créerait une nouvelle compagnie aérienne ou si elle utiliserait les ressources dont elle dispose déjà.

IAG possède également les compagnies espagnole Iberia et irlandaise Aer Lingus.

“Barcelone est devenu un hub aérien important, et nous pensons qu‘il existe une demande pour des vols long-courriers à bas coûts à partir d‘El Prat,” note IAG dans un communiqué envoyé par courriel.

Les destinations à l‘étude sont Los Angeles, San Francisco, Buenos Aires, Santiago, La Havane et Tokyo, ajoute-t-elle.

Cette opération pourrait amener IAG en concurrence frontale avec Norwegian qui devrait lancer des vols à bas coûts Barcelone-Los Angeles et Barcelone-San Franciso l‘été prochain

Certains analystes du CAPA Centre for Aviation voient dans la décision d‘IAG une riposte à la compagnie norvégienne.

“Les projets de vols long-courriers à bas coûts de Norwegian à partir de Barcelone en 2017 ont dû influer sur la manière de penser d‘IAG”, disent-ils.

Les compagnies traditionnelles comme British Airways, American Airlines et Delta Airlines sont confrontées à de nouvelles concurrentes comme Norwegian, WestJet et Wow Air, ce qui les incite à développer leur propre offre low-cost.

Plus tôt dans l‘année Eurowings, filiale à bas coûts de Lufthansa, s‘est lancée dans des vols au départ de Cologne vers Cuba, la Thaïlande et la République dominicaine. Eurowings a déclaré cette semaine envisager de proposer ce type de vol à partir de Munich.

De son côté, Air France a annoncé en novembre le lancement d‘une filiale moins coûteuse à exploiter et dédiée aux vols long-courriers.

IAG pourrait utiliser des avions d‘Aer Lingus pour lancer son projet. La compagnie irlandaise est l‘opérateur le moins cher de son portefeuille de marques.

Vers 10h15 GMT, le titre IAG gagne 0,60% à 453,6 pence, faisant un peu mieux que l‘indice regroupant les valeurs européennes liées au tourisme et au transport aérien (+0,22%).

Sarah Young, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below