Wall Street reste optimiste, le Dow flirte avec les 20.000 points

mardi 20 décembre 2016 23h10
 

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York, toujours portée par l'élection de Donald Trump à la présidence américaine, a connu mardi une nouvelle séance de hausse qui a permis au Dow Jones et au Nasdaq de battre leurs records en séance et de clôture.

Malgré le soutien du secteur financier, en particulier de Goldman Sachs, le Dow n'est toutefois pas parvenu à atteindre pour la première fois la barre symbolique des 20.000 points. Le Standard & Poor's 500 s'est pour sa part rapproché à seulement cinq points de son pic historique en séance.

L'indice Dow Jones a gagné 91,56 points, soit 0,46%, à 19.974,62 après avoir grimpé jusqu'à 19.987,63. Le S&P-500, plus large et principale référence des investisseurs, a pris 8,23 points, soit 0,36%, à 2.270,76. Le Nasdaq Composite a avancé de 26,50 points (0,49%) à 5.483,94 après avoir atteint 5.489,47 en matinée.

La victoire de Donald Trump le 8 novembre a créé une dynamique positive à Wall Street, où les investisseurs voient d'un bon oeil les promesses d'investissements, de baisses d'impôts et de dérégulation du président élu.

Le Dow a gagné 9% et le S&P-500 environ 6% depuis l'élection présidentielle américaine.

"On est tout simplement sur l'élan né de l'élection", dit Jeff Zipper, directeur des investissements chez Private Client Reserve au sein d'US Bank.

"L'attention du marché est concentrée sur le programme de Trump, qui consiste en des baisses d'impôts, des dépenses d'infrastructures et de la dérégulation. Il n'y a pas beaucoup de décisions de vente."

  Suite...

 
L'indice Dow Jones a gagné 91,56 points, soit 0,46%, à 19.974,62 après avoir grimpé jusqu'à 19.987,63. /Photo prise le 15 septembre 2016/REUTERS/Brendan McDermid