Publicis également concerné par une enquête de la justice américaine

vendredi 16 décembre 2016 20h18
 

PARIS (Reuters) - Publicis a déclaré à son tour qu'une de ses filiales était concernée par une enquête de la division anti-trust du département de la Justice américaine portant sur la production vidéo dans la publicité.

Les groupes américains Omnicom et Interpublic ont déjà reconnu avoir reçu des citations à comparaître dans le même dossier.

"Dans le cadre de l’enquête conduite par la division anti-trust du Department of Justice aux Etats-Unis sur la production vidéo dans la publicité, une des filiales de Publicis Groupe a reçu en date du 14 décembre 2016 une demande de communication de pièces (subpoena)", déclare le groupe publicitaire français dans un bref communiqué.

"Le groupe appuyé d’un conseil extérieur collaborera à l’enquête de façon complète et productive", ajoute-t-il.

Selon le Wall Street Journal, la justice américaine chercherait à déterminer si des agences de publicité ont manipulé des procédures d'appel d'offres pour favoriser leurs filiales spécialisées.

La publication de cet article la semaine dernière avait eu pour effet une baisse du cours de Bourse de la plupart des grands acteurs du secteur publicitaire, dont le britannique WPP et Publicis.

(Jean-Michel Bélot)

 
Publicis a déclaré à son tour qu'une de ses filiales était concernée par une enquête de la division anti-trust du département de la Justice américaine portant sur la production vidéo dans la publicité. Les groupes américains Omnicom et Interpublic ont déjà reconnu avoir reçu des citations à comparaître dans le même dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen