13 décembre 2016 / 08:38 / dans 9 mois

Les marchés européens ouvrent indécis

Les principales Bourses européennes ont ouvert mardi en légère baisse avant de revenir rapidement à l'équilibre, voire dans le vert, les investisseurs se plaçant en situation d'attente avant la réunion de la Réserve fédérale qui devrait déboucher selon toutes vraisemblances sur une hausse de taux aux Etats-Unis. À Paris, LE CAC 40 grignote 0,03% à 4.762,31 points vers 08h20 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,34% et à Londres, le FTSE recule de 0,06%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert mardi en légère baisse avant de revenir rapidement à l‘équilibre, voire dans le vert, les investisseurs se plaçant en situation d‘attente avant la réunion de la Réserve fédérale qui devrait déboucher selon toutes vraisemblances sur une hausse de taux aux Etats-Unis.

Contre la tendance, Mediaset s‘envole de plus de 20% à la Bourse de Milan après l‘annonce par Vivendi d‘une prise de participation de plus de 3% au capital du groupe italien de médias avec le projet de monter jusqu‘à 20%. Le titre du groupe français cède en revanche 1,57%, plus forte baisse de l‘indice européen EuroStoxx 50.

À Paris, l‘indice CAC 40 grignote 0,03% à 4.762,31 points vers 08h20 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,34% et à Londres, le FTSE recule de 0,06%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,28%, le FTSEurofirst 300 de 0,06% et le Stoxx 600 de 0,12%.

La Bourse de Tokyo a pris 0,5% et Wall Street a terminé lundi dans le désordre.

La comité de politique monétaire de la Fed entame ce mardi une réunion de deux jours dont l‘issue la plus immédiate paraît acquise pour les investisseurs: les taux d‘intérêt vont être relevés d‘un quart de point aux Etats-Unis.

L‘attention se portera surtout sur le communiqué de la Fed et sur ses projections économiques après la victoire de Donald Trump à l‘élection présidentielle américaine le 8 novembre. Les promesses de dépenses publiques et de baisses d‘impôts du président élu ont alimenté les anticipations d‘inflation aux Etats-Unis, ce qui pourrait amener la Fed à accélérer le resserrement monétaire en 2017.

Aux valeurs européennes, outre Mediaset, un autre groupe italien fait l‘actualité ce mardi avec UniCredit, qui a annoncé le lancement d‘une augmentation de capital de 13 milliards d‘euros dans le cadre d‘un plan plus global de renforcement de son bilan et d‘amélioration de sa rentabilité à long terme.

Ce projet est bien accueilli par les investisseurs puisque le titre de la banque italienne prend plus de 2%. L‘indice bancaire italien gagne 1,69%.Les variations sont faibles sur le marché des changes à la veille de la décision de la Fed alors que les cours du pétrole se replient légèrement après avoir touché lundi un pic d‘un an et demi à la suite de l‘accord conclu au cours du week-end entre pays membres et non-membres de l‘Opep sur une limitation de la production mondiale.

Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below