Les Bourses européennes finissent dans le rouge

lundi 12 décembre 2016 18h16
 

PARIS (Reuters) - La plupart des Bourses européennes ont fini lundi dans le rouge, l'envolée du compartiment pétrolier dans le sillage du bond des cours de brut ne parvenant pas à compenser totalement le recul des autres secteurs.

À Paris, le CAC 40 a cédé 0,07% (3,30 points) à 4.760,77. À Francfort, le Dax a perdu 0,12% et à Londres, le FTSE a abandonné 0,92%, plombé par son secteur minier.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a reculé de 0,45% alors que l'EuroStoxx 50 de la zone euro a grignoté 0,05%. Le Stoxx 600 a perdu 0,46%.

Ce dernier indice a pris 4,72% la semaine dernière, réalisant sa meilleure performance hebdomadaire de l'année et portant ses gains depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine du 8 novembre à 5,7%.

L'indice européen des valeurs liées au pétrole a progressé lundi de 1,7% après l'engagement pris samedi par les pays pétroliers non membres de l'Opep de réduire eux aussi leur production.

Cet accord a fait bondir les cours du brut, qui bénéficient en outre d'un accès de faiblesse du dollar à deux jours d'une probable hausse des taux d'intérêt américains. Ils prennent autour de 3% vers 17h00 GMT.

La plupart des indices sectoriels européens ont fini en territoire négatif, notamment celui des banques qui a perdu plus de 1%.

Exception à la règle, Banca Monte dei Paschi du Siena (BMPS) a pris 3,7%, aidant la Bourse de Milan à finir dans le vert (+0,42%).

L'Etat italien est prêt à injecter des fonds dans la banque italienne en difficulté si elle ne parvient pas à lever auprès d'investisseurs privés les cinq milliards d'euros de capitaux frais dont elle a besoin pour rester en activité, a dit lundi une source au sein du Trésor.   Suite...

 
La plupart des Bourses européennes ont fini lundi dans le rouge. Le CAC 40 a cédé 0,07%, le Dax a perdu 0,12% et le FTSE a abandonné 0,92%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau