Wall Street continue d'engranger des records, +3% sur la semaine

vendredi 9 décembre 2016 22h58
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé dans le vert vendredi et inscrit des records pour la troisième séance consécutive, tirée par les secteurs qui étaient restés à la traîne du mouvement général de hausse depuis l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

L'indice Dow Jones a gagné 142,04 points, soit 0,72%, à 19.756,85 après un pic à 19.757,74, son onzième record depuis le 8 novembre, date de l'élection de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

Le Standard & Poor's 500, en progression pour la sixième séance d'affilée, a pris 13,34 points (+0,59%) à 2.259,53 après un record à 2.259,80 et le Nasdaq Composite a progressé de 27,14 points (+0,5%) à 5.444,50 après avoir atteint 5.450,16.

Enclenché il y a tout juste un mois par l'élection de Donald Trump, la hausse de Wall Street ne se dément donc pas, les investisseurs tablant sur des mesures de relance budgétaire, une remontée de l'inflation et une politique de dérégulation.

Si ces perspectives ont dans un premier temps surtout bénéficié aux valeurs financières et industrielles, ce vendredi, ce sont principalement la santé, les biens de consommation courant, les services aux collectivités et les technologiques qui ont profité de l'optimisme ambiant.

"Il y a une exubérance post-électorale qui touche tous les segments du marché", explique Peter Costa, président de la société de courtage Empire Executions. "Il y a d'abord eu un mouvement de rotation qui a affecté les technologiques parce que les industrielles étaient favorisées. Désormais, les technologiques ont elles aussi le vent en poupe."

L'indice S&P des hautes technologies a progressé de 0,7% sur la journée et celui de la santé de 1,23%.

  Suite...

 
La Bourse de New York a fini en hausse vendredi après avoir inscrit de nouveaux records pour la troisième séance consécutive, le cycle favorable aux actions ouvert il y a un mois par l'élection de Donald Trump profitant à des secteurs restés jusqu'alors à l'écart. L'indice Dow Jones a gagné 141,69 points, soit 0,72%, à 19.756,50. /Photo prise le 9 décembre 2016/REUTERS/Brendan McDermid