December 9, 2016 / 4:30 PM / in 7 months

Pilatus Aircraft envisage une IPO en 2017

2 MINUTES DE LECTURE

Le constructeur aéronautique suisse Pilatus Aircraft envisage de s'introduire en Bourse l'an prochain, une opération qui pourrait le valoriser dans les trois milliards de francs suisses (2,8 milliards d'euros). /Photo d'archives/Charles Platiau

FRANCFORT/ZURICH (Reuters) - Le constructeur aéronautique suisse Pilatus Aircraft envisage de s'introduire en Bourse l'an prochain, une opération qui pourrait le valoriser dans les trois milliards de francs suisses (2,8 milliards d'euros), ont déclaré vendredi deux sources proches du dossier.

Pilatus discute avec des banquiers, dont aucun pour l'instant n'a été choisi pour superviser cette IPO qui pourrait intervenir au second semstre 2017, a précisé l'une des sources.

Le constructeur suisse envisage une telle opération pour financer la production de son nouveau jet d'affaires PC-24, a-t-elle ajouté.

L'autre source a fait savoir que le calendrier de l'IPO serait fonction de la situation de la Bourse.

Pilatus, qui n'a fait aucun commentaire sur ce projet d'IPO, a dit que les premières livraisons du PC-24, qui peut décoller et atterrir sur de courtes distances et à partir de pistes non préparées, étaient prévues au dernier trimestre 2017.

Le constructeur suisse, qui emploie 1.905 salariés, conçoit des avions aussi bien civils que militaires et a réalisé un chiffre d'affaires de 1,12 milliard de francs suisses en 2015.

Arno Schütze, Oliver Hirt, avec Joshua Franklin, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below