Les valeurs du jour à la clôture de la Bourse de Paris

mardi 6 décembre 2016 18h18
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a atteint son plus haut niveau de clôture de l'année, en enregistrant un gain de 1,26% à 4.631,94 points. L'indice phare de la Bourse de Paris a quasiment effacé ses pertes depuis début janvier (-0,11%).

* Le secteur bancaire européen a gagné 4,38%, enregistrant ainsi la plus forte hausse sectorielle en Europe, les investisseurs se montrant confiants sur un assainissement des banques en Italie malgré la victoire du "non" au référendum et à deux jours de la réunion de la Banque centrale européenne (BCE).

Selon Philippe Gijsels, responsable de la recherche à BNP Paribas Fortis, "les marchés pensent que la restructuration du secteur et les augmentations de capital se passeront comme prévu."

Les valeurs bancaires françaises ont bénéficié d'une note sectorielle de Morgan Stanley.

* SOCIETE GENERALE, plus forte hausse du CAC 40, a gagné 5,76% à 43,255 euros à la faveur du passage à surpondérer de Morgan Stanley. Les analystes estiment dans une note que "SocGen est mieux placée que ses pairs français". "Les taux, les restructurations de coûts et la réglementation pourraient être des supports à une hausse du titre".

* BNP PARIBAS (+5,15% à 58,15 euros) voit son objectif de cours relevé à 67,1 euros (contre 61,2 euros) avec une recommandation maintenue à surpondérer. Les analystes estiment que la banque pourra atteindre les objectifs de son plan 2017-2020 en combinant une extension des mesures d'optimisation des coûts et des politiques de croissance ciblées.

* CREDIT AGRICOLE a avancé de 3,87% à 11,275 euros. Morgan Stanley a relevé son objectif de cours à 11,9 euros (contre 10,9 euros).

  Suite...

 
Société Générale, plus forte hausse du CAC 40, a gagné 5,76% à 43,255 euros à la faveur du passage à surpondérer de Morgan Stanley. L'indice CAC 40 a atteint son plus haut niveau de clôture de l'année, en enregistrant un gain de 1,26% à 4.631,94 points, ayant quasiment effacé ses pertes depuis début janvier. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes