L'UE approuve sous condition le rachat de LinkedIn par Microsoft

mardi 6 décembre 2016 17h12
 

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne a autorisé mardi le rachat pour 26 milliards de dollars (24 milliards d'euros) du réseau social professionnel LinkedIn par Microsoft, moyennant quelques concessions de ce dernier.

Pour avoir le feu vert de l'UE, le géant technologique américain s'est engagé à laisser des réseaux concurrents de LinkedIn utiliser des produits Microsoft. Les constructeurs informatiques auront de surcroît la possibilité de ne pas intégrer LinkedIn dans le système d'exploitation Windows ou de permettre aux utilisateurs de le désinstaller.

Selon la Commission européenne, ces concessions permettront de préserver la concurrence en Europe.

Reuters avait rapporté le 23 novembre que l'UE s'apprêtait à donner son feu vert. Les autorités de régulation aux Etats-Unis, au Canada, au Brésil et en Afrique du Sud ont déjà approuvé l'opération sans demander de concessions.

(Foo Yun Chee, Véronique Tison pour le service français)

 
L'Union européenne a autorisé mardi le rachat pour 26 milliards de dollars (24 milliards d'euros) du réseau social professionnel LinkedIn par Microsoft, moyennant quelques concessions de ce dernier. /Image d'archives/REUTERS/Dado Ruvic