Les valeurs du jour à la clôture de la Bourse de Paris

vendredi 2 décembre 2016 18h19
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a réduit ses pertes dans l'après-midi pour clôturer en baisse de 0,7% à 4.528,82 points, les investisseurs restant nerveux dans la perspective du référendum constitutionnel de dimanche en Italie.

Sur la semaine, le CAC 40 recule de 0,47% après trois semaines consécutives de hausse.

* Le secteur IMMOBILIER, pénalisé récemment par la remontée des taux longs, s'est distingué avec une progression de 0,55%, plus forte hausse sectorielle en Europe.

* KLEPIERRE, en tête du CAC 40, a gagné 1,65% à 35,125 euros à la faveur du relèvement de recommandation de Barclays à surpondérer et de Kepler Cheuvreux à acheter. Selon les analystes, la récente sous-performance du titre dans un contexte de remontée des taux offre un bon point d'entrée sur la valeur. "Les fondamentaux de la société pourraient demeurer solides même en cas de hausse des taux d'intérêt de 50 à 80 points de base supplémentaires" souligne Pierre-Loup Etienne, chez Kepler Cheuvreux.

* UNIBAIL-RODAMCO a pris 0,88% à 205,5 euros. Barclays a relevé sa recommandation à pondération en ligne, l'analyste David Prescott jugeant que la récente baisse du titre constitue là aussi un bon point d'entrée.

* Les valeurs BANCAIRES, plus forte baisse européenne, ont reculé de 1,16% après leur nette progression de la veille attribuée à la remontée des rendements obligataires sur fond de signes de hausse de l'inflation.

* BNP PARIBAS, plus forte baisse du CAC 40, a perdu 2,34% à 54,59 euros. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a cédé 1,86% à 40,21 euros et CRÉDIT AGRICOLE 1,4% à 10,6 euros.   Suite...

 
BNP Paribas, plus forte baisse du CAC 40, a perdu 2,34% à 54,59 euros. Les valeurs bancaires, plus forte baisse européenne, ont reculé de 1,16% après leur nette progression de la veille attribuée à la remontée des rendements obligataires sur fond de signes de hausse de l'inflation. En France, Société Générale a cédé 1,86% à 40,21 euros et Crédit Agricole 1,4% à 10,6 euros. /Photo d’archives/REUTERS/Edgar Su