Wall Street finit sur une note irrégulière

jeudi 1 décembre 2016 23h20
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini sur une note irrégulière jeudi, le Dow Jones profitant de la bonne tenue des valeurs bancaires et de l'énergie pour inscrire une clôture record alors que le S&P-500 et surtout le Nasdaq ont souffert de la baisse des valeurs technologiques.

Le Dow Jones a gagné 68,35 points, soit 0,36%, à 19.191,93 points, assez pour signer une clôture record mais sans atteindre son pic absolu de 19.225 inscrit la veille.

Le Standard & Poor's 500, plus large, a perdu 7,73 points ou 0,35% à 2.191,08 et le Nasdaq Composite a chuté de 72,57 points (1,36%) à 5.251,11.

Sur le marché pétrolier, le cours du Brent a encore gagné 4% au lendemain d'un bond de près de 9%, toujours porté par l'annonce d'un accord sur une réduction de la production de l'Opep auquel s'associera la Russie, premier producteur mondial de brut.

Chevron, composante du Dow Jones, a gagné 1,55% et l'indice S&P 500 de l'énergie a avancé de 0,27%.

Les financières ont aussi été recherchées dans la perspective d'une hausse des taux de la Réserve fédérale le mois prochain, pour la première fois depuis un an -- une possibilité que les traders situent désormais à 91% et qui a été confortée par les indicateurs économiques du jour.

Goldman Sachs notamment a pris 3,35%, contribuant à hauteur de 50 points à la hausse du Dow Jones et portant son avance à plus de 24% depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle du 8 novembre.

L'indice S&P du secteur a gagné 1,66%, sa meilleure séance en trois semaines, pour un gain total de 12,3% depuis le 8 novembre.   Suite...

 
Wall Street a fini sur une note irrégulière jeudi. le Dow Jones a gagné 68,35 points, soit 0,36%, à 19.191,93 points, assez pour signer une clôture record mais sans atteindre son pic absolu de 19.225 inscrit la veille. /Photo prise le 12 octobre 2016/REUTERS/Lucas Jackson