Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse

jeudi 1 décembre 2016 18h38
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi malgré le soutien des cours du pétrole, qui poursuivent leur envolée au lendemain du premier accord de réduction de la production de l'Opep en huit ans.

Les cours du Brent et du brut léger américain gagnent encore autour de 4%, après avoir bondi de 9% la veille, juste après l'accord.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en repli de 0,39% (17,73 points) à 4.560,61 points. Le Footsie britannique a perdu 0,45% et le Dax allemand 1,0%. L'indice EuroStoxx 50 a reculé de 0,68%, le FTSEurofirst 300 de 0,69% et le Stoxx 600 .STOXX> de 0,33%.

La Bourse de Milan fait exception avec un gain de 0,99%, ayant profité de la poursuite du rebond entamé mardi par les banques italiennes (+2,56%), à trois jours du référendum constitutionnel.

A la clôture en Europe, les variations des grands indices américains vont de +0,38% pour le Dow Jones à -0,81% pour le Nasdaq, dans des marchés suspendus au rapport sur l'emploi qui sera publié vendredi, indicateur déterminant sur la politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

L'amélioration de la conjoncture et la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles ont porté à 90% les anticipations de hausse des taux de la Fed à sa réunion des 13-14 décembre, selon les données Thomson Reuters.

La plupart des indices sectoriels européens ont fini dans le rouge. Seuls les secteur de l'énergie (+1,85%), des ressources de base (+1,94%) et des banques (+1,17%) ont affiché des hausses notables.

La plus forte baisse a été pour le secteur alimentaire (-1,94%), plombé par le géant des produits de grande consommation Unilever qui a perdu 3,1% après un abaissement par Citigroup de son objectif de cours.

Les services collectifs (-1,14%), recherchés pour les dividendes élevés distribués dans le secteur, ont figuré parmi les plus fortes baisses, victimes de l'envolée de rendements obligataires qui limite leur attrait.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi malgré le soutien des cours du pétrole, qui poursuivent leur envolée au lendemain du premier accord de réduction de la production de l'Opep en huit ans. 
L'indice CAC 40 a terminé en repli de 0,39%, le Footsie britannique a perdu 0,45% et le Dax allemand 1,0%. /Photo prise le 1er decembre 2016/REUTERS