Clôture en baisse des marchés européens

lundi 28 novembre 2016 18h35
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse assez prononcée lundi, plombées par un secteur bancaire qui n'est plus à la fête dans un contexte de tassement des rendements obligataires de part et d'autre de l'Atlantique, tandis que le marché pétrolier particulièrement volatil a poussé les investisseurs à rester sur la touche.

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 39,88 points (0,88%) à 4.510,39 points. Le Footsie britannique a cédé 0,60% et le Dax allemand 1,09%. L'indice EuroStoxx 50 a abandonné 1,04%, le FTSEurofirst 300 0,94% et le Stoxx 600 0,77%.

Wall Street est pareillement en recul au moment de la clôture des places européennes, mais plus modéré, en raison de prises de bénéfice après ses multiples records de la semaine passée.

L'indice Stoxx 600 des valeurs bancaires européennes a cédé 1,9%, plus forte perte sectorielle de la séance.

La déprime est particulièrement sensible pour les établissements italiens, ce qui explique que la Bourse de Milan ait subi une perte supérieure - de 1,81% - à celles de ses homologues européennes.

L'hypothèque du référendum constitutionnel du 4 décembre pèse de tout son poids sur les banques italiennes et en particulier sur Banca Monte dei Paschi di Siena qui a admis lundi que de lourds litiges, une trésorerie dégradée et l'éventualité de nouvelles dépréciations d'actifs figuraient parmi les multiples risques susceptibles de faire échouer son plan de redressement.

L'action de la banque toscane a chuté de 13,8% à 17,24 euros, portant son recul à 86% depuis le début de l'année.

Plusieurs banques italiennes figurent parmi les plus fortes baisses du jour. Intesa Sanpaolo a lâché 3,8%, plus fort recul de l'EuroStoxx 50, et UniCredit près de 5%, plus grosse perte du FTSEurofirst 300. En France, BNP Paribas a reculé de 2,62% et Société générale de 2,12%, les deux banques figurant dans les 10 plus fortes baisses de l'EuroStoxx 50.

BNP Paribas, Société générale et Crédit Agricole (-2,17%) forment aussi le trio de tête des pertes du CAC 40.   Suite...

 
Les Bourses européennes ont terminé en baisse assez prononcée lundi. À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 39,88 points (0,88%), le Footsie britannique a cédé 0,60% et le Dax allemand 1,09%.  /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville