23 novembre 2016 / 16:06 / il y a 10 mois

Recul inattendu des ventes de logements neufs en octobre aux USA

Les ventes dans l'immobilier neuf résidentiel aux Etats-Unis ont, contre toute attente, diminué en octobre, mais ce recul devrait être temporaire en raison du dynamisme du marché du travail. Les ventes ont reflué de 1,9% à 563.000 unités en rythme annualisé, corrigé des variations saisonnières. /Photo d'archives/REUTERS/Larry Downing

WASHINGTON/NEW YORK (Reuters) - Les ventes dans l‘immobilier neuf résidentiel aux Etats-Unis ont, contre toute attente, diminué en octobre, mais ce recul devrait être temporaire en raison du dynamisme du marché du travail.

Les ventes ont reflué de 1,9% à 563.000 unités en rythme annualisé, corrigé des variations saisonnières, selon les chiffres publiés mercredi par le département du Commerce. Celles de septembre ont été révisées en baisse à 574.000 unités au lieu des 593.000 unités annoncées en première estimation.

Les économistes s‘attendaient à ce que les ventes de logements neufs, qui représentent environ 9,1% du marché de l‘immobilier résidentiel, soient stables en octobre.

Les ventes de logements neufs varient largement d‘un mois sur l‘autre et sont sujettes à d‘importantes révisions. Par rapport à octobre 2015, les ventes ont augmenté de 17,8%.

Selon une statistique publiée mardi, les reventes de logements ont atteint en octobre leur plus haut niveau depuis neuf ans et demi. La demande de logements est stimulée par la hausse des salaires à mesure que le marché du travail se rapproche du plein emploi.

L‘immobilier pourrait également profiter à court terme d‘une hausse des taux des prêts immobiliers qui pourrait amener certains acheteurs à se précipiter sur des biens dans l‘anticipation d‘une poursuite du renchérissement du crédit.

D‘après les données du cabinet Freddie Mac, le taux hypothécaire à 30 ans a augmenté de près de 40 points de base à près de 4% depuis l‘élection de Donald Trump.

Le mois dernier, le stock de logements neufs sur le marché a augmenté de 2,9% à 246.000 unités, au plus haut depuis septembre 2009. Au rythme de ventes d‘octobre, il faudrait 5,2 mois pour écouler le stock de logements disponibles, contre 5 mois en septembre.

Service économique

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below