Les Bourses européennes s'éparpillent à mi-séance

mercredi 23 novembre 2016 13h02
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent dans le désordre mercredi à mi-séance et Wall Street est attendue sans grand changement à l'ouverture, un calme relatif paraissant régner sur les marchés après l'euphorie ayant suivi la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,48% (21,70 points) à 4.526,65 points vers 10h20 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,62% et à Londres, le FTSE progresse de 0,42%, soutenu par les valeurs minières.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 abandonnent respectivement 0,5% et 0,3%, tandis que le Stoxx 600 recule de 0,3%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street stable, à proximité des records battus lors des deux dernières séances, la prudence étant de mise avant la publication, à 19h00 GMT, du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale qui devrait confirmer l'imminence d'un resserrement monétaire aux Etats-Unis.

En Europe, l'annonce d'une croissance plus forte que prévu du secteur privé de la zone euro au mois de novembre a eu peu d'effet sur la tendance.

Les banques italiennes, sous pression à l'approche du référendum du 4 décembre sur un projet de réforme constitutionnelle, ont en revanche pesé sur les indices avec notamment un repli de près de 2,8% pour UniCredit et de 2,5% pour Intesa Sanpaolo, qui tirent vers le bas la Bourse de Milan (-1,3%).

A Paris, Vinci a rebondi de plus de 2% en séance et gagne encore 1,4% à la mi-journée après avoir perdu mardi jusqu'à plus de 18% sur une fausse information faisant état d'une révision de ses comptes et du renvoi de son directeur financier.

Toujours à Paris, Safran cède autour de 1% après l'annonce de la cession par l'Etat de 1,39% du capital de l'équipementier pour l'aérospatiale et la défense.

A Londres, le voyagiste Thomas Cook s'envole de plus de 11% après avoir prédit une croissance sur l'exercice en cours et fait état d'un bon démarrage de ses réservations estivales.   Suite...

 
Les Bourses européennes évoluent dans le désordre mercredi à mi-séance. À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,48% (21,70 points) à 4.526,65 points vers 10h20 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,62% et à Londres, le FTSE progresse de 0,42%, soutenu par les valeurs minières. /Photo d'archives/REUTERS/Suzanne Plunkett