Records à Wall Street grâce aux technologiques et à l'énergie

lundi 21 novembre 2016 23h03
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé lundi à des niveaux records, soutenue par les technologiques et les valeurs de l'énergie dans le sillage d'un bond des cours du pétrole.

Le Dow Jones, le Standard & Poor's 500 et le Nasdaq composite ont tous battu leur record de clôture, de même que le Russell 2000 des valeurs secondaires. Ces quatre indices n'avaient plus terminé simultanément une séance sur un record depuis le 31 décembre 1999.

Le Dow a gagné 0,47%, soit 88,76 points, à 18.956,69. Le S&P-500, plus large, a progressé de 0,75% à 2.198,18 points et Le Nasdaq Composite a pris 0,89% à 5.368,86 points.

Les indices de la Bourse de New York ont le vent en poupe depuis l'élection présidentielle américaine du 8 novembre, les investisseurs pariant sur une politique économique de Donald Trump favorable au marché.

"Les investisseurs jouent leurs convictions, à savoir que Trump mettra en place des réductions d'impôts et prendra des mesures qui pourraient renforcer le marché d'actions", note Andre Bakhos de Janlyn Capital. "Cette séquence de hausse peut prendre fin à tout moment mais pour l'instant, l'enthousiasme est toujours là."

Les cours du pétrole ont terminé en hausse de près de 4% sur le Nymex, soutenus par la perspective d'un accord pour limiter la production afin de soutenir les prix.

Les prix du brut ont été portés en outre par un fléchissement du dollar, qui subit son premier repli en 11 jours face à un panier de devises de référence (-0,33%). L'euro en profite pour se raffermir, autour de 1,0630 dollar.

  Suite...

 
Wall Street a clôturé lundi à des niveaux records, soutenue par les technologiques et les valeurs de l'énergie dans le sillage d'un bond des cours du pétrole. Le Dow Jones, qui a gagné 0,47% à 18.956,69 points, le Standard & Poor's 500 (0,75%) et le Nasdaq composite (0,89%) ont tous battu leur record de clôture. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri