Wall Street finit en hausse, le S&P frôle son record

jeudi 17 novembre 2016 23h22
 

par Sinead Carew

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en hausse jeudi, sous l'impulsion du secteur bancaire et des valeurs de consommation, dans un marché qui a intégré le scénario d'une hausse des taux de la Réserve fédérale le mois prochain.

L'indice Dow Jones a gagné 35,68 points, soit 0,19%, à 18.903,82 et le Standard & Poor's 500 10,18 points ou 0,47% à 2.187,12, terminant à trois points de sa clôture record du 15 août à 2.190,15 points.

Le Nasdaq Composite a pris 39,39 points (0,74%) à 5.333,97, soutenu par le compartiment technologique.

Le Dow, qui avait mis fin mercredi à une série de sept hausses consécutives, les quatre dernières ponctuées par des records, est reparti de l'avant sous l'impulsion des financières et malgré une baisse de plus de 3% de Wal-Mart.

Les banques ont été une nouvelle fois recherchées alors que se précise le scénario d'une hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale à la mi-décembre, quand se tiendra la prochaine réunion de son comité de politique monétaire.

Devant une commission du Congrès, la présidente de la Fed Janet Yellen a déclaré jeudi que la banque centrale pourrait relever ses taux "assez vite", emboîtant le pas à d'autres membres de l'institution qui ont été plus clairs encore cette semaine..

L'annonce d'un bond de plus de 25% des mises en chantier de logements le mois dernier et d'une légère accélération de l'inflation ont conforté ce scénario, tout comme la statistique hebdomadaire des inscriptions au chômage qui est à son plus bas niveau depuis 43 ans.

Les traders évaluent à 83% la probabilité d'un resserrement monétaire en décembre, un an après un premier tour de vis donné par la Fed, selon les données de Thomson Reuters.   Suite...

 
Wall Street a fini en hausse jeudi sous l'impulsion du secteur bancaire et des valeurs de consommation. Le Dow Jones a gagné 0,19%, le S&P-500 0,47% et le Nasdaq 0,74%. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson