A Wall Street, un record du Dow Jones clôt sa meilleure semaine en 5 ans

vendredi 11 novembre 2016 23h01
 

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - L'indice Dow Jones de la Bourse de New York a inscrit un nouveau record de clôture vendredi et signé sa meilleure performance hebdomadaire depuis décembre 2011 après la victoire inattendue de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

L'indice Dow Jones a progressé de 39,78 points, soit 0,21%, à 18.847,66. Le Standard & Poor's 500, pénalisé entre autres par la baisse du pétrole, a en revanche cédé 3,03 points (-0,14%) à 2.164,45 tandis que le Nasdaq Composite gagnait 28,32 points (+0,54%) à 5.237,11.

Même si l'euphorie a commencé à s'essouffler, les investisseurs continuent de parier sur l'impact positif des promesses de campagne du républicain, notamment en matière de simplification du cadre réglementaire dans la santé et la finance mais aussi de grands travaux d'infrastructures.

"Wall Street étudiera de près les nominations (décidées par Trump) et ses annonces en matière politique pour voir si elles valident la tonalité plus optimiste observée sur les marchés ces derniers jours", estime Alan Gayle, responsable de la stratégie d'investissement et directeur de l'allocation d'actifs de RidgeWorth Investments.

L'indice S&P des valeurs financières a gagné plus de 8% sur les trois dernières sessions, retrouvant ses niveaux de 2008, pendant la crise financière, sans toutefois avoir encore effacé totalement les séquelles de celle-ci. Celui des valeurs industrielles a quant à lui pris 4,8% et celui de la santé 3,1%.

Sur le front macroéconomique, le seul indicateur important du jour était la première estimation de l'indice de confiance du consommateur de l'université du Michigan, qui le donne à 91,6, nettement au-dessus du consensus (87,5) et au plus haut depuis juin.

REPLI DE L'ÉNERGIE, DE LA SANTÉ ET DES MATIÈRES PREMIÈRES   Suite...

 
La Bourse de New York a fini vendredi sur une note bien plus prudente que les deux jours précédent, le mouvement d'euphorie déclenché par l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis semblant s'essouffler aux dépens des valeurs de l'énergie, des matières premières et de la santé. L'indice Dow Jones a progressé de 39,78 points, soit 0,21%, à 18.847,66, un nouveau record de clôture. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri