Philips prédit une amélioration progressive de sa marge

vendredi 4 novembre 2016 11h07
 

(Reuters) - Le néerlandais Philips, désormais spécialisé dans le secteur de la santé, a déclaré vendredi s'attendre à une croissance de ses ventes de 4% à 6% et à une augmentation annuelle de sa marge bénéficiaire d'un point de pourcentage au cours des prochaines années.

Ces prévisions à moyen terme sont les premières publiées par Philips depuis qu'il s'est séparé en mai de ses activités traditionnelles d'éclairage. Cette scission a parachevé une décennie de transformation destinée à faire du groupe néerlandais un spécialiste autoproclamé de la "HealthTech", la santé à l'ère numérique.

"Les activités de notre portefeuille HealthTech sont solides et disposent des bonnes bases pour une croissance rentable et durable", a dit le directeur général Frans van Houten avant une rencontre avec des analystes et des investisseurs à Londres.

Les analystes de Barclays ont déclaré que ces prévisions étaient "globalement conformes" à leurs attentes.

Philips a annoncé que sa marge d'Ebita augmenterait progressivement jusqu'aux environs de 15%. Il a aussi prédit une génération annuelle de trésorerie de 1 à 1,5 milliard d'euros.

Lors de la publication de ses résultats du troisième trimestre le mois dernier, le groupe a fait état d'un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (Ebita) ajusté de 649 millions d'euros, avec une marge de 11%, et d'un chiffre d'affaires comparable en augmentation de 2%, à 5,90 milliards d'euros.

Philips compte désormais trois grandes divisions: les produits de soin personnel tels que les brosses à dents ou les rasoirs électriques; les équipements de diagnostic médical tels que les scanners; et le "soin connecté", qui consiste en une large gamme de services et de logiciels proposés aux professionnels de santé.

Philips compte vendre progressivement l'intégralité de sa participation de 71,2% dans Philips Lighting, les activités d'éclairage.

(Toby Sterling, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

 
Le néerlandais Philips, désormais spécialisé dans le secteur de la santé, a déclaré vendredi s'attendre à une croissance de ses ventes de 4% à 6% et à une augmentation annuelle de sa marge bénéficiaire d'un point de pourcentage au cours des prochaines années. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir