Facebook pèse sur Wall Street, 8e repli consécutif pour le S&P

vendredi 4 novembre 2016 06h52
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en baisse jeudi, plombée par le recul de Facebook dans un marché resté nerveux à cinq jours de l'élection présidentielle américaine.

L'indice Dow Jones a cédé 28,97 points, soit 0,16%, à 17.930,67, n'ayant pu conserver son avance après être monté jusqu'à 18.000 points en début de séance.

Le Standard & Poor's-500, plus large, a perdu 9,28 points ou 0,44% à 2.088,66, sa huitième séance consécutive de baisse -- une série sans précédent depuis la crise financière de 2008. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 47,16 points (0,92%) à 5.058,41, enchaînant lui aussi une huitième baisse d'affilée.

Facebook, plus forte contribution à la baisse du S&P et du Nasdaq, a perdu 5,67% après avoir dit prévoir un ralentissement de la croissance de son chiffre d'affaires ce trimestre. Le titre du réseau social a reculé en séance jusqu'à un plus bas de trois mois de 119,50 dollars, effaçant quelque 20 milliards de dollars de capitalisation.

Le Dow Jones, qui ne comprend pas Facebook parmi ses 30 composantes, a logiquement mieux résisté que les deux autres principaux indices mais a lui aussi pâti des incertitudes entourant le résultat de l'élection présidentielle de mardi.

La remontée du candidat républicain Donald Trump dans les sondages face à son adversaire démocrate Hillary Clinton, favorite des marchés, a continué de préoccuper les esprits.

"Jusqu'à la semaine prochaine, le marché va rester volatil et continuer de dériver avec un biais légèrement baissier car le scrutin semble incroyablement serré et il y a un manque de visibilité politique", dit John Brady, directeur général chez R.J. O’Brien & Associates à Chicago. "Le marché est nerveux et les gens se disent qu'il vaut mieux rester sur la touche."

"Avec le resserrement des sondages, l'inquiétude porte sur ce que pourrait être une présidence Trump et cette éventualité n'est pas encore intégrée dans les cours", ajoute Ernie Cecilia, responsable des investissements chez Bryn Mawr Trust dans la localité du même nom en Pennsylvanie.   Suite...

 
La Bourse de New York a fini en baisse de 0,16% jeudi, l'indice Dow Jones cédant 28,49 points à 17.931,15. /Photo prise le 31 octobre 2016/REUTERS/Brendan McDermid