Wall St recule après la Fed sur fond d'incertitude électorale

mercredi 2 novembre 2016 22h20
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini dans le rouge mercredi, le regain d'incertitude sur le résultat de l'élection présidentielle américaine ayant occulté la décision sans surprise de la Réserve fédérale de laisser sa politique monétaire inchangée en renvoyant à décembre la question d'une hausse de taux.

L'indice Dow Jones a perdu 77,46 points, soit 0,43%, à 17.959,64. Le Standard & Poor's 500 a abandonné 13,78 points (-0,65%) à 2.097,94 et le Nasdaq Composite a reculé de 48,01 points (-0,93%) à 5.105,57.

Le S&P 500, qui a fini sous le seuil des 2.100 points pour la première fois depuis le 7 juillet, affiche désormais sept séances consécutives de baisse, du jamais vu depuis près de cinq ans.

La Fed, comme attendu, n'a pas modifié sa politique monétaire et elle constaté que la reprise économique et la remontée de l'inflation se poursuivaient, suggérant ainsi qu'elle pourrait relever ses taux en décembre.

Ce statu quo était largement anticipé, la banque centrale ne prenant généralement aucune initiative si près d'une échéance électorale, d'autant que le duel pour la Maison blanche entre Hillary Clinton et Donald Trump semble plus incertain qu'il y a quelques jours.

"Pour ce qui est de la réunion de la Fed elle a simplement renforcé un peu le scénario d'une hausse en décembre, donc il n'y a rien de très extraordinaire (...) Pour l'instant, le marché est davantage dépendant des élections et des indicateurs techniques", estime Alan Lancz, président d'Alan B. Lancz & Associates.

LES VALEURS SENSIBLES AUX TAUX PÉNALISÉES   Suite...

 
La Bourse de New York a fini en baisse mercredi. L'indice Dow Jones a perdu 77,46 points, soit 0,43%, à 17.959,64. Le Standard & Poor's 500 a abandonné 13,78 points (-0,65%) à 2.097,94 et le Nasdaq Composite a reculé de 48,01 points (-0,93%) à 5.105,57. /Photo prise le 21 octobre 2016/REUTERS/Brendan McDermid