December 28, 2015 / 12:06 PM / 2 years ago

Les Bourses européennes reculent à mi-séance

2 MINUTES DE LECTURE

Les Bourses européennes reculent à mi-séance pour la première séance d'une semaine qui s'annonce peu animée entre Noël et le Nouvel An, en l'absence d'une bonne partie des investisseurs. Le CAC 40 perd 0,62% vers 11h45 GMT, le Dax (photo) abandonne 0,39%, l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,39% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,51%. /Photo prise le 28 décembre 2015/REUTERS

LONDRES/PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes reculent à mi-séance et Wall Street est attendue en repli pour la première séance d'une semaine qui s'annonce peu animée entre Noël et le Nouvel An, en l'absence d'une bonne partie des investisseurs.

La faiblesse persistante des cours du pétrole et les doutes sur la croissance économique chinoise, deux des principaux facteurs qui ont influencé l'évolution des marchés en 2015, continuent de peser sur la tendance.

À Paris, le CAC 40 perd 0,62% (29,09 points) à 4.634,09 vers 11h45 GMT tandis qu'à Francfort, le Dax abandonne 0,39%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,39% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,51%.

La Bourse de Londres est fermée, la journée étant fériée au Royaume-Uni pour le "Boxing Day".

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,2% à 0,4%.

Aucun indicateur économique important ne figure à l'agenda du jour en Europe comme aux Etats-Unis.

Sur le marché pétrolier, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède encore près d'un dollar à 37,17 dollars le baril, au même niveau que le Brent.

Aux valeurs, ArcelorMittal abandonne 3,14%, la plus forte baisse du CAC, victime de prises de bénéfice après un rebond de 17% la semaine dernière, favorisé par les informations sur la possibilité d'une réduction de l'excédent d'acier chinois.

A la hausse, Banca Monte dei Paschi di Siena, la troisième banque italienne, progresse de 2,17%, l'une des meilleures performances de l'indice large Stoxx Europe 600, après l'annonce de la cession d'un portefeuille de créances douteuses d'un milliard d'euros à un véhicule de titrisation de Deutsche Bank.

Patrick Graham; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below