La situation budgétaire britannique se dégrade en novembre

mardi 22 décembre 2015 11h16
 

LONDRES (Reuters) - L'état des finances publiques s'est dégradé plus que prévu en novembre, montrent les chiffres publiés mardi par l'Office de la statistique nationale (ONS).

Les emprunts nets du secteur public, hors banques contrôlées par l'Etat, se sont établis à 14,2 milliards de livres (19,4 milliards d'euros) le mois dernier, soit une hausse de 10% sur un an, nettement supérieure aux attentes des économistes.

Sur les huit premiers mois de l'exercice budgétaire 2015-2016, les emprunts net du secteur public ont représenté 66,9 milliards de livres, soit une baisse de 8,9% sur un an.

(Service économique)

 
L'état des finances publiques s'est dégradé plus que prévu en novembre. Les emprunts nets du secteur public, hors banques contrôlées par l'Etat, se sont établis à 14,2 milliards de livres (19,4 milliards d'euros) le mois dernier, soit une hausse de 10% sur un an, nettement supérieure aux attentes des économistes. /Photo d'archives/REUTERS/Sukree Sukplang