Le coût des catastrophes 2015 évalué à 32 milliards par Swiss Re

vendredi 18 décembre 2015 11h21
 

ZURICH (Reuters) - Les catastrophes en 2015 ont fait plus de morts que l'an dernier mais leur coût total pour les assureurs devrait être en baisse de 8,6% à 32 milliards de dollars (29,5 milliards d'euros), selon le réassureur Swiss Re.

Les catastrophes ont fait 26.000 morts cette année, soit plus du double de l'an dernier, la plus meurtrière étant la série de tremblements de terre au Népal qui a tué 9.000 personnes en avril et mai, lit-on dans le rapport annuel "sigma" publié vendredi par Swiss Re.

La catastrophe naturelle la plus coûteuse de l'année aura été une tempête aux Etats-Unis en février avec plus de deux milliards de dollars de pertes assurées, dit le rapport.

Les pertes assurées mondiales sont toutefois en baisse, à 32 milliards de dollars contre 35 milliards de dollars en 2014, en raison notamment d'une saison cyclonique dans l'Atlantique Nord relativement clémente.

Si le coût des catastrophes naturelles est en baisse, celui des catastrophe d'origine humaine est en hausse, avec la première place pour les explosions survenues dans la ville portuaire chinoise de Tianjin, toujours selon Swiss Re.

(Brenna Hughes Neghaiwi; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Immeubles détruits à Bhaktapur par la série de séismes qui ont frappé le Népal en avril et mai, catastrophe la plus meurtrière de l'année avec quelque 9.000 morts. Les catastrophes en 2015 ont fait plus de morts que l'an dernier mais leur coût total pour les assureurs devrait être en baisse de 8,6% à 32 milliards de dollars (29,5 milliards d'euros), selon le réassureur Swiss Re. /Photo prise le 5 octobre 2015/REUTERS/Navesh Chitrakar