Wall Street accuse un repli technique à une semaine de la Fed

mercredi 9 décembre 2015 23h20
 

par Sinead Carew

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en baisse mercredi, un regain de faiblesse du pétrole ayant fait tomber l'indice phare Standard & Poor's-500 sous un seuil technique important à une semaine de la réunion de la Réserve fédérale.

Après avoir passé dans le vert la majeure partie de la matinée, les trois grands indices sont ensuite retombés, victimes d'un regain d'inquiétude pour la croissance mondiale, de la baisse du pétrole et la perspective du premier relèvement des taux d'intérêt américains depuis près de dix ans.

Les transactions automatisées ont amplifié le repli lorsque le S&P a enfoncé le seuil de 2.050 points, a précisé Art Hogan, responsable de la stratégie de Wunderlich Securities.

Le Dow Jones a clôturé en repli de 75,70 points, soit 0,43%, à 17.492,30. Le S&P-500, plus large, a cédé 15,97 points (-0,77%) à 2.047,62 et le Nasdaq Composite a reculé de 75,38 points (-1,48%) à 5.022,87.

"On a un sacré marché baissier sur les matières premières en ce moment, et la Fed est sur le point de relever les taux. Les gens craignent de plus en plus qu'elle ne relève les taux au pire moment possible", explique Robert Phipps, de Per Stirling Capital Management.

Le marché pétrolier, qui gagnait jusqu'à 4% en début de journée, s'est retourné dans l'après-midi et le baril de brut léger (West Texas Intermediate, WTI) a terminé sur une baisse de 35 cents à 37,16 dollars le baril.

L'indice S&P de l'énergie, qui avait perdu plus de 10% depuis le début du mois, a néanmoins repris 1,33% sur la journée.

Au total, sept des dix grands secteurs du S&P-500 ont clôturé dans le rouge. La plus mauvaise performance revient à celui des hautes technologies avec un recul de 1,47%, la meilleure à celui des matériaux de base avec un gain de 3,07%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS