Le Chinois CGN investit 1 milliard dans le solaire en France

mercredi 9 décembre 2015 16h59
 

par Claude Canellas

GRADIGNAN, Gironde (Reuters) - CGN Europe Energy (CGN-EE), filiale française du géant chinois de l'énergie nucléaire CGN, a annoncé mercredi un investissement de plus d'un milliard d'euros dans un projet de production d'énergie solaire d'une puissance d'un gigawatt.

Wei Lu, PDG de CGN-EE, et Johnny Shlosmacher, PDG de Inovia Concept Développement (ICD), une petite société girondine commercialisant des hangars agricoles dont le toit est recouvert de panneaux photovoltaïques, ont signé un contrat de partenariat les liant sur un objectif de production annuelle de 1 GW dans 5 ans, ce qui représente la production d'un réacteur nucléaire.

"C'est la première fois qu'on entre dans le solaire en France. Nous sommes déjà dans l'éolien. C'est très important pour nous. La France est très sûre pour les investissements, le tarif de rachat de l'électricité est stable et nous avons un partenaire de confiance", a indiqué Wei Lu.

"Nous sommes là à long terme pour cette forme d'exploitation. Avec EDF nous avons derrière nous 30 ans d'histoire commune", a rappelé Wei Lu, qui a dit envisager à terme, "le plus rapidement possible", un objectif de 3 GW.

CGN, EDF (EDF.PA: Cotation) et le gouvernement britannique ont conclu le 21 octobre une série d'accords en vue d'une décision finale d'investissement dans le projet de construction de deux réacteurs nucléaires de type EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre. [nL8N12K20]

ICD a déjà 1.500 projets de hangars agricoles en portefeuille et il faudrait atteindre le chiffre de 10.000 constructions environ pour atteindre l'objectif d'1 GW.

3.000 EMPLOIS INDIRECTS   Suite...

 
CGN Europe Energy (CGN-EE), filiale française du géant chinois de l'énergie nucléaire CGN, va investir plus d'un milliard d'euros dans un projet de production d'énergie solaire d'une puissance d'un gigawatt. CGN-EE et Inovia Concept Développement (ICD), une petite société girondine commercialisant des hangars agricoles dont le toit est recouvert de panneaux photovoltaïques, ont signé un contrat de partenariat avec un objectif de production annuelle de 1 GW dans 5 ans. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau