December 7, 2015 / 1:56 PM / 2 years ago

Keurig, racheté 13,9 milliards de dollars, s'envole en Bourse

3 MINUTES DE LECTURE

Le spécialiste américain des machines à café à dosettes Keurig Green Mountain va être racheté par un groupe d'investisseurs emmené par l'allemand JAB Holding pour environ 13,9 milliards de dollars (12,8 milliards d'euros). Coca-Cola, le principal actionnaire de Keurig avec 17,4% des parts, s'est déclaré totalement favorable à l'opération. /Photo prise le 6 février 2015/Shannon Stapleton

(Reuters) - Le spécialiste américain des machines à café à dosettes Keurig Green Mountain s'envole lundi en Bourse après avoir annoncé qu'il allait être racheté par un groupe d'investisseurs emmené par l'allemand JAB Holding pour environ 13,9 milliards de dollars (12,8 milliards d'euros).

L'offre de 92 dollars par action en numéraire représente une prime de 78% par rapport au cours de clôture de Keurig vendredi (51,70 dollars).

"La prime de 78% devrait décourager d'autres repreneurs potentiels", écrit l'analyste William Chappell, de SunTrust Robinson Humphrey, dans une note à la clientèle.

Le cours de l'action Keurig bondissait de 74% à 89,96 dollars sur le Nasdaq vers 14h55 GMT.

Elle avait perdu plus de 60% du début de l'année à la clôture de vendredi, les dosettes et les appareils produits par Keurig souffrant d'une concurrence féroce. Les positions à découvert représentent près de 13% du capital de l'entreprise.

L'entreprise a tenté de se diversifier en lançant en septembre une machine pour boissons froides baptisée Keurig Kold, sans grand succès.

Coca-Cola, le principal actionnaire de Keurig avec 17,4% des parts, s'est déclaré totalement favorable à l'opération, qui a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration de Keurig et devrait aboutir au premier trimestre 2016.

La participation de Coca-Cola, dont le titre est stable dans les premiers échanges, représente environ 2,4 milliards de dollars au prix de l'offre.

JAB, qui contrôle notamment le torréfacteur Jacobs Douwe Egberts (propriétaire des marques Senseo et Tassimo, entre autres), mène l'opération avec des investisseurs déjà actionnaires de Jacob Douwe Egberts, dont Mondelez International

Jacob Douwe Egberts, premier torréfacteur mondial, est une coentreprise née en juillet du rapprochement du néerlandais DE Master Blenders 1753 (DEMB) et des activités dans le café de Mondelez.

JAB, propriété de la famille de milliardaires Reimann, contrôle plusieurs sociétés cotées ou non cotées, comme le groupe de parfums Coty ou le chausseur Jimmy Choo.

Sruthi Ramakrishnan à Bangalore, avec Martinne Geller à Londres; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below