Wall Street a fortement baissé avec la BCE et la Fed

jeudi 3 décembre 2015 22h40
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse de près de 1,5% jeudi, sous le coup, comme les places européennes, de l'accueil mitigé réservé par les investisseurs aux nouvelles mesures d'assouplissement monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) alors qu'une prochaine hausse des taux de la Réserve fédérale semble de plus en plus probable.

L'indice Dow Jones a cédé 1,42%, soit 252,01 points, à 17.477,67. Le S&P-500, plus large, a perdu 29,89 points, soit 1,44%, à 2.049,62. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 85,70 points (-1,67%) à 5.037,53. Cela porte le recul du Dow depuis le début de la semaine à plus de 1,7%, celui du S&P à près de 2% et celui du Nasdaq à 1,8%.

La BCE a abaissé jeudi l'un de ses taux directeurs et prolongé d'au moins six mois son programme d'achats de titres sur les marchés.

Mais les acteurs de marché avaient apparemment attendu beaucoup plus de la part de l'institut d'émission et l'euro, qui avait fortement baissé ces dernières semaines dans l'anticipation d'un assouplissement de grande ampleur, a rebondi de plus de 3% face au dollar.

Du coup, face à un panier de devises internationales, le dollar a reculé de plus de 2%, sa plus forte baisse sur une seule séance depuis mars 2009.

Pourtant, la présidente de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen, a dressé dans la journée un tableau optimiste de la situation économique aux Etats-Unis en ouverture de son audition par une commission du Congrès, paraissant ainsi continuer à préparer le terrain pour, d'ici deux semaines, une première hausse des taux d'intérêt depuis près de dix ans.

"Le programme de soutien (en Europe) s'est avéré quelque peu moins important que prévu. En outre, les déclarations de Janet Yellen ont été le dernier signe en date que la Fed est prête à relever ses taux", a déclaré Bryant Evans, gérant de portefeuille chez Cozad Asset Management.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS