VW serait disposé à des cessions pour rembourser un prêt

jeudi 3 décembre 2015 23h11
 

par Arno Schuetze

FRANCFORT (Reuters) - Volkswagen a déclaré aux banques qui ont accepté de lui ouvrir une ligne de crédit de 20 milliards d'euros qu'il vendrait des actifs s'il ne trouvait aucun autre moyen de rembourser ce prêt à un an, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

Le premier constructeur automobile européen, affaibli par le scandale du trucage des émissions polluantes de certains de ses modèles, risque de devoir débourser plusieurs dizaines de milliards d'euros d'amendes, d'indemnisations et de coûts liés au rappel en atelier de plusieurs millions de véhicules.

Le prêt relais de 20 milliards d'euros a été souscrit auprès de 13 banques et VW prévoit de le refinancer en émettant des obligations au cours des mois à venir, ont dit les sources.

Mais il s'est engagé auprès des banques à vendre ou introduire en Bourse certains actifs d'une valeur globale dépassant nettement 20 milliards d'euros s'il ne parvenait pas à trouver d'autres sources de financement, ont-elles ajouté.

Volkswagen s'est refusé à commenter ces informations.

Le constructeur a cependant dit que le nombre de voitures don't les émissions de dioxyde de carbone (CO2) et la consommation de carburant avaient été sous-évaluées pourrait finalement être inférieur aux 800.000 annoncés début novembre.

"Aucun actif spécifique n'a été évoqué", a dit l'une des sources. Une autre a déclaré qu'une augmentation de capital par émission de droits de souscription figurait parmi les options envisagées.

Il est peu probable que des décisions soient prises avant que Volkswagen en sache plus sur le montant des pénalités et du coût des rappels qu'il devra supporter, ont expliqué les sources.   Suite...

 
Volkswagen a déclaré aux banques qui ont accepté de lui ouvrir une ligne de crédit de 20 milliards d'euros qu'il vendrait des actifs s'il ne trouvait aucun autre moyen de rembourser ce prêt à un an, a-t-on appris de deux sources proches du dossier. A logo of Volkswagen is seen on a wheel of a Golf car parked at a dealership in Seoul, South Korea, November 25, 2015. Picture taken November 25, 2015.  REUTERS/Kim Hong-Ji - RTX1VVFQ