Icade veut encore croître dans la santé mais sortir des services

lundi 30 novembre 2015 12h23
 

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Le groupe immobilier Icade veut se renforcer dans le secteur de la santé mais sortir l'an prochain de ses activités dans les services.

La société, qui a dévoilé lundi son nouveau plan stratégique à trois ans, souhaite aussi faire croître la valeur de son patrimoine immobilier d'un peu plus de 20% à horizon 2019 pour qu'elle atteigne 11 milliards d'euros, contre 9 milliards actuellement.

Ce plan constitue la feuille de route de la nouvelle équipe dirigeante emmenée par André Martinez, président du conseil d'administration d'Icade, et Olivier Wigniolle, directeur général, à la suite du départ de l'ancien PDG en tout début d'année.

"Icade devait clarifier sa stratégie qui était pénalisée par un manque de lisibilité", a déclaré André Martinez à l'ouverture d'une journée investisseurs retransmise sur internet.

Pour justifier sa décision de sortir des activités de services, Icade explique ne plus avoir la taille nécessaire pour rester sur ce marché, qui va de la gérance et des activités de syndic au conseil et à l'expertise immobilière.

"Notre développement a été obéré par l'absence d'investissements et nous pensons que cette activité de services doit être portée par un autre acteur que nous", a de son côté expliqué Olivier Wigniolle.

"Nous avons d'ores et déjà reçu des marques d'intérêt (...) et un désengagement est une priorité pour l'année 2016", a-t-il ajouté à propos d'Icade Services, qui contribue à hauteur de moins de 3% aux revenus du groupe.

  Suite...

 
Le groupe immobilier Icade, qui a dévoilé lundi son nouveau plan stratégique à trois ans, a indiqué vouloir faire croître la valeur de son patrimoine immobilier d'un peu plus de 20% à horizon 2019 et indique également vouloir faire progresser de 30% son chiffre d'affaires, à 1,3 milliard d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen