24 novembre 2015 / 12:41 / il y a 2 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Les valeurs liées au tourisme sont fortement pénalisées en Bourse de Paris par plusieurs indications montrant une baisse des réservations vers Paris et une chute de la fréquentation des grands magasins après les attentats du 13 novembre. Accor accuse ainsi, avec plus de 4%), la plus forte baisse de l'indice CAC 40 à mi-séance. /Photo d'archives/Jacky Naegelen

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en nette baisse à la mi-séance après que deux chasseurs F-16 turcs ont abattu près de la frontière avec la Syrie un avion de combat russe.

A 12h06, l'indice CAC 40 reculait de 1,8% à 4.801,25 points.

* Les VALEURS LIÉES AU TOURISME sont fortement pénalisées par plusieurs indications montrant une baisse des réservations vers Paris et une chute de la fréquentation des grands magasins après les attentats du 13 novembre.

ACCOR (-4,44%) accuse la plus forte baisse de l'indice CAC 40, LVMH perd 4,2%, AIR FRANCE-KLM 3% et KERING 2,83%.

* UNIBAIL-RODAMCO recule de 3,13%, Goldman Sachs, qui a abaissé son conseil sur la foncière de "neutre" à "vendre", jugeant en danger la perspective de croissance à moyen terme de résultat.

* Les VALEURS au profil les plus risqués comme les FINANCIERES sont délaissées dans un contexte d'aversion au risque accrue par l'incident aérien à la frontière syrienne.

CREDIT AGRICOLE cède 2,08%, SOCIETE GENERALE 1,91% et BNP PARIBAS 1,86%.

* PSA (+1,06%) signe la seule hausse de l'indice CAC 40 et la plus forte des très rares progressions du SBF 120, soutenu par UBS, qui a relevé sa recommandation sur le titre du constructeur automobile de "vendre" à "neutre" en jugeant plus équilibré le profil de rendement-risque de la valeur.

* ZODIAC AEROSPACE chute de 8,07%, plus forte baisse du SBF 120, après que l'équipementier aéronautique a fait état de nouveaux résultats jugés décevants.

* NUMERICABLE-SFR lâche 6,36% dans le sillage de sa maison mère ALTICE (-8,83% à 13,015 euros). Next, la holding personnelle de Patrick Drahi, a indiqué lundi avoir décidé d'exercer un droit en vue de céder 81,2 millions d'actions A d'Altice. Selon un broker, cette opération est réalisée à un prix de 13 euros par titre mais Altice n'a pas fait de commentaire à ce sujet.

* GFI INFORMATIQUE bondit de 28,64% à 8,31 euros, plus forte hausse du CAC Mid & Small, pour la reprise de sa cotation après avoir annoncé lundi un accord entre ses actionnaires Apax Partners et Boussard & Gavaudan et le groupe qatari Mannai Corporation pour sa prise de contrôle à un prix de 8,50 euros par action.

* EXEL INDUSTRIES grimpe de 7,84%, plusieurs analystes saluant les résultats annuels de la société spécialisée dans les pulvérisations bien plus résistants que prévus, en dépit d'un environnement dégradé.

* NEXTRADIOTV (+4,83%) a reçu les autorisations réglementaires nécessaires en vue de la prise de participation d'Altice annoncée en juillet.

* CERENIS THERAPEUTICS progresse de 2,45% après que le produit phare de la société biopharmaceutique a été distingué comme l'un des projets les plus prometteurs de 2015 en médecine cardiovasculaire.

* AMOEBA s'octroie 1,09% après avoir annoncé le lancement de la phase de tests industriels au Canada pour son biocide biologique capable d'éliminer le risque bactérien dans l'eau.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below