EuropaCorp récolte les fruits de sa stratégie à l'international

jeudi 25 juin 2015 18h56
 

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - EuropaCorp récolte les fruits de la stratégie présentée en 2011 reposant notamment sur le développement international de la société fondée par le cinéaste Luc Besson, a déclaré jeudi à Reuters son directeur général, suite au niveau de marge opérationnelle record enregistré sur l'exercice 2014-2015.

A fin mars, le taux de marge opérationnelle ressort à 31,5%, soit le plus élevé depuis l'introduction en Bourse de la société en 2007. Un an plus tôt, ce taux de marge s'établissait à 27,3%.

"C'est la résultante de la stratégie que l'on a mis en place, l'internationalisation très importante de la société", a expliqué à Reuters Christophe Lambert précisant que désormais EuropaCorp réalisait majoritairement des films et des séries TV en langue anglaise.

"Ce sont les films et les séries par définition les plus rentables parce que ce sont eux qui rencontrent le plus grand nombre de spectateurs dans le monde et qui sont capables de réaliser des performances en matière de box office inégalables, qu'aucun film en français ne peut faire", a-t-il ajouté.

Le film "Lucy", avec Scarlett Johansson et Morgan Freeman, illustre la réussite de la stratégie de la société, puisqu'il est devenu en 2014 la production française la plus vue dans le monde depuis plus de 20 ans avec près de 54 millions de spectateurs, selon des données d'uniFrance films, organisme chargé de la promotion du cinéma français dans le monde.

UNE ANNÉE SYMBOLIQUE

"Cette année est assez symbolique (...) parce qu'elle est l'année où nous commençons vraiment à voir sur nos résultats l'impact de la stratégie qui a été mise en place. C'est d'autant plus notable que nous avons eu cette année de très forts investissements", a souligné Christophe Lambert sans préciser le montant des investissements réalisés par l'entreprise.   Suite...

 
EuropaCorp récolte les fruits de la stratégie présentée en 2011 reposant notamment sur le développement international de la société fondée par le cinéaste Luc Besson, a déclaré jeudi à Reuters son directeur général, suite au niveau de marge opérationnelle record enregistré sur l'exercice 2014-2015. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau