Wall Street recule face à l'incertitude sur la Grèce

mercredi 24 juin 2015 22h31
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini dans le rouge mercredi, les investisseurs réduisant leur exposition aux actifs à risque face à l'incertitude persistante sur l'issue des discussions en cours entre la Grèce et ses bailleurs de fonds.

L'indice Dow Jones a perdu 178 points, soit 0,98%, à 17.966,07. Le Standard & Poor's-500 a cédé 15,62 points (-0,74%) à 2.108,58 et le Nasdaq Composite a reculé de 37,68 points (-0,73%) à 5.122,41.

Les dix grands indices sectoriels du S&P ont tous fini en recul, la baisse atteignant 1,27% pour celui des matériaux de base.

La réunion des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles, censée étudier le fruit des pourparlers sur la Grèce, a duré moins d'une heure et le vice-président de la Commission européenne a expliqué que les discussions allaient se poursuivre toute la nuit, avec pour objectif de parvenir à un accord avant un nouvel Eurogroupe prévu jeudi à 13h00.

"L'optimisme sur la proximité d'un accord s'est dissipé. Cela ne signifie pas qu'il n'y en aura pas mais les investisseurs semblent moins confiants qu'il y a quelques jours", explique Phil Orlando, responsable de la stratégie actions de Federated Investors.

"Si la Grèce fait défaut, l'impact économique sur les Etats-Unis sera relativement limité mais risque lié à la nouvelle sera important et pourrait se traduire par une baisse de 5% ou même de 10%."

Les craintes liées à la dette grecque ont largement occulté l'annonce d'une révision à la hausse des chiffres du produit intérieur brut (PIB) américain au premier trimestre, qui font apparaître une contraction limitée à 0,2% de l'économie sur les trois premiers mois de l'année, contre -0,7% annoncé le mois dernier.

MONSANTO CHUTE, APPLE MONTE, GM RECULE   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS