Les Bourses européennes au plus haut depuis trois semaines

mardi 23 juin 2015 17h59
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont touché mardi un pic de trois semaines, toujours portées par l'élan né la veille de l'espoir d'un accord entre la Grèce et ses bailleurs de fonds.

À Paris, le CAC 40 a gagné 1,18% (+59,07 points) à 5.057,68 points. À Francfort, le Dax a pris 0,72% et à Londres, le FTSE a avancé de 0,13%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a progressé de 1,17% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,83%.

Les partenaires de la Grèce dans la zone euro ont salué les nouvelles propositions de réformes présentées par Athènes, jugeant qu'elles pouvaient servir de base à un accord cette semaine pour permettre au pays d'éviter un défaut sur sa dette.

La situation reste cependant tendue, des voix s'élevant au sein de la coalition au pouvoir en Grèce pour dénoncer les concessions proposées par le gouvernement d'Alexis Tsipras.

Sur le marché des changes, l'euro perd 1,34% face au billet vert, autour de 1,1193 dollar, les cambistes retenant sans doute les obstacles restant à franchir sur la route d'un accord entre la Grèce et ses créanciers.

Sur le front de la dette, l'optimisme l'emporte avec une baisse des rendements des obligations d'Etat des pays à la périphérie de la zone euro.

A l'heure de la clôture en Europe, la tendance est incertaine à Wall Street en raison notamment d'inquiétudes des investisseurs concernant un relèvement prochain des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

L'un des gouverneurs de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a déclaré mardi que la conjoncture pourrait permettre une première hausse des taux dès le mois de septembre puis une autre en décembre.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES