La reprise économique se confirme et s'élargit

mardi 23 juin 2015 11h45
 

PARIS (Reuters) - La reprise de l'économie française se confirme et sa base s'élargit, ouvrant la voie à un relèvement de la prévision gouvernementale de croissance, ce qui permet d'envisager un début d'amélioration du marché du travail.

L'activité dans le secteur privé français a crû pour le cinquième mois consécutif en juin, à son rythme le plus rapide depuis 46 mois, les services accélérant et l'industrie croissant pour la première fois depuis plus d'un an, selon la version "flash" des indicateurs PMI de Markit publiés mardi.

L'activité a nettement accéléré dans le secteur des services, l'indice correspondant progressant à 54,1 contre 52,8 en mai. Il se maintient au-dessus de la barre de 50 qui sépare croissance et contraction pour le cinquième mois d'affilée.

L'indice du secteur manufacturier a progressé, à 50,5 contre 49,4 en mai, dépassant la barre de 50 et renouant avec la croissance pour la première fois depuis avril 2014.

Ces données préliminaires contrastent avec la stabilisation de la confiance des chefs d'entreprise qui ressort de l'enquête sur le climat des affaires pour le mois de juin de l'Insee, également publiée mardi.

L'indicateur global du climat des affaires, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise, est ressorti à 97, en recul d'un point par rapport au mois précédent pour lequel il a toutefois été révisé en hausse d'un point.

Cette confiance est stable dans les services et le commerce de détail et s'améliore dans le bâtiment.

"L'élargissement de la base de la reprise est un facteur de solidité, le gros point noir du BTP semble se débloquer et l'engrenage d'une reprise complète est en train de prendre", estime Alexandre Mirlicourtois économiste à l'institut Xerfi.

Il souligne aussi l'effet d'entraînement de la reprise des principaux partenaires européens de la France qui ouvre des débouchés extérieurs.   Suite...

 
L'activité dans le secteur privé français a crû pour le cinquième mois consécutif en juin, à son rythme le plus rapide depuis 46 mois, les services accélérant et l'industrie croissant pour la première fois depuis plus d'un an, selon la version "flash" des indicateurs PMI de Markit publiés mardi. /Photo prise le 18 juin 2015/REUTERS/Philippe Wojazer