16 juin 2015 / 20:50 / il y a 2 ans

La holding de Diniz monte dans Carrefour Brésil avec Singapour

Peninsula, holding familiale d'Abilio Diniz, a porté de 10% à 12% sa participation au capital de la filiale brésilienne de Carrefour, en association avec le fonds singapourien GIC. /Photo d'archives/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - Peninsula, holding familiale d'Abilio Diniz, a porté de 10% à 12% sa participation au capital de la filiale brésilienne de Carrefour, en association avec le fonds singapourien GIC, a déclaré mardi un porte-parole de Peninsula à Paris.

Cette montée s'est effectuée via le fonds Peninsula Fundo 2, dans lequel le fonds souverain de Singapour a investi, a-t-il précisé, confirmant des informations de la presse brésilienne.

Le distributeur avait cédé, à la fin 2014, une part de 10% de sa filiale à Peninsula pour renforcer son ancrage local et doper sa croissance, dans l'attente d'une mise en Bourse qui ne devrait pas intervenir à court terme pour cause de mauvaises conditions de marché.

"Cette opération s'inscrit dans le cadre des accords passés entre Peninsula et Carrefour", a précisé le porte-parole.

Aux termes de ces accords, Peninsula dispose d'options lui permettant de monter jusqu'à 16% dans Carrefour Brésil, dans un délai de cinq ans.

Le magnat brésilien est également le 4e actionnaire de Carrefour, avec 5,07% du capital et 4,5% des droits de vote du distributeur.

Pascale Denis, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below