5 juin 2015 / 14:04 / dans 2 ans

Wall Street ouvre en léger recul après les chiffres de l'emploi

La Bourse de New York est orientée en légère baisse vendredi en début de séance après l'annonce d'une accélération des créations d'emploi et d'une hausse des salaires en mai aux Etats-Unis, des chiffres relançant les spéculations sur un relèvement des taux en septembre par la Réserve fédérale. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones cédait 0,26%. Le Standard & Poor's 500 reculait de 0,25% et le Nasdaq Composite de 0,30% /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York est orientée en légère baisse vendredi en début de séance après l‘annonce d‘une accélération des créations d‘emploi et d‘une hausse des salaires en mai aux Etats-Unis, des chiffres relançant les spéculations sur un relèvement des taux dès le mois de septembre par la Réserve fédérale.

Les créations d‘emploi aux Etats-Unis ont accéléré le mois dernier, dépassant les attentes des économistes interrogés par Reuters pour s‘établir à 280.000, leur progression la plus importante depuis décembre 2014, selon les données diffusées par le ministère du Travail.

Après avoir ouvert quasiment à l‘équilibre, quelques minutes après le début des échanges, l‘indice Dow Jones cédait 47,05 points, soit 0,26%, à 17.858,53 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, s‘inscrit en léger recul et cède 0,25% à 2090,60 points et le Nasdaq Composite abandonne 0,30% à 5.043,82 points.

L‘annonce des statistiques de l‘emploi a également porté le dollar, qui a atteint un pic de douze ans et demi face au yen, à 125,700 yens tandis que l‘euro est passé sous le seuil de 1,11 dollar, en recul de 1,3%.

Aux valeurs, le titre Dish Network cède 1,7%. L‘opérateur de télévision par satellite a engagé des discussions en vue d‘une fusion avec T-Mobile US, qui de son côté avance de 0,44%.

L‘opérateur Liberty Global voit son titre reculer de 0,23%, alors que le britannique Vodafone envisage d‘échanger certains actifs avec son homologue américain.

L‘action du distributeur de vêtements et d‘accessoires Vince Holding plonge de 14,4% après avoir publié des résultats trimestriels en deçà des attentes et révisé en baisse ses prévisions pour l‘exercice.

Tanya Agrawal, Myriam Rivet pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below