Inde, Chine et Etats-Unis, priorités de Pernod Ricard

mardi 2 juin 2015 10h26
 

par Pascale Denis et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Pernod Ricard entend renouer à moyen terme avec une croissance organique de 4 à 5% grâce à une accélération aux Etats-Unis, un redressement en Chine et la poursuite d'une forte dynamique en Inde, a déclaré à Reuters son PDG Alexandre Ricard.

Pour y parvenir, le numéro deux mondial des spiritueux, qui ambitionne de ravir sa place de leader au britannique Diageo, mise sur la croissance interne et les acquisitions ciblées.

"Notre objectif à moyen terme, c'est de retrouver nos taux de croissance historiques moyens", a dit Alexandre Ricard.

Pernod Ricard poursuivra aussi sa stratégie d'acquisitions de taille moyenne, plutôt dans les spiritueux, aux Etats-Unis et dans les pays émergents, a-t-il précisé.

Interrogé sur une possible opération de grande ampleur, il a estimé qu'"à long terme, il serait difficile d'être exclusif".

Le groupe, qui fête cette année les 40 ans du rapprochement entre Pernod et Ricard, vise aussi à moyen terme une progression de son résultat opérationnel comprise entre 4% et 5%.

Après des années de solide progression, la croissance de Pernod Ricard a subi un brutal coup d'arrêt pour cause de panne de ses deux grands moteurs: le cognac Martell en Chine et la vodka Absolut aux Etats-Unis.

Les ventes ont stagné en 2013-2014 et grappillé 2% sur les neuf premiers mois de l'exercice 2014-2015, en ligne avec l'évolution du marché mondial des spiritueux.   Suite...

 
Alexandre Ricard, patron de Pernod Ricard. Le n°2 mondial des spiritueux se fixe pour objectif de moyen terme de renouer avec une croissance organique de 4% à 5% et de faire progresser son résultat opérationnel dans la même fourchette. /Photo prise le 29 mai 2015/REUTERS/Charles Platiau