La croissance de l'industrie à la peine en Europe et en Chine

lundi 1 juin 2015 13h05
 

par Jonathan Cable et Ian Chua

LONDRES/SYDNEY (Reuters) - L'activité industrielle n'a guère montré de signes d'accélération en Europe et en Asie en mai faute d'un regain de demande, une évolution qui plaide en faveur d'un maintien du soutien des banques centrales à l'économie.

Les résultats mitigés des enquêtes mensuelles auprès des directeurs d'achats du secteur manufacturier interviennent un peu moins de trois mois après le lancement des achats massifs d'actifs de la Banque centrale européenne (BCE) et pourraient conforter le scénario de nouvelles mesures d'assouplissement de la politique de la Banque populaire de Chine (PBoC).

La croissance de l'activité manufacturière en Chine s'est en effet à peine accélérée le mois dernier et elle a été inférieure aux attentes dans la zone euro; en Corée du Sud, l'enquête PMI fait en outre ressortir un net recul des exportations.

"Dans la zone euro dans son ensemble, ça patauge. Un peu plus de croissance en Allemagne et en France ne serait sans doute pas plus mal", commente Peter Dixon, économiste de Commerzbank.

"Il va falloir s'habituer à une croissance plus faible en Chine. On a déjà assisté à un assouplissement modeste de la politique monétaire et je m'attends à ce qu'il se poursuive", ajoute-t-il.

L'indice PMI manufacturier officiel chinois a légèrement augmenté à 50,2 mais son équivalent calculé par Markit, à 49,2, traduit toujours une contraction de l'activité. Les deux enquêtes reflètent en outre une nouvelle contraction des commandes à l'exportation qui incite les entreprises à réduire leurs effectifs.

Une enquête distincte montre que la croissance du secteur chinois des services ralentit elle aussi.

  Suite...

 
L'activité industrielle n'a guère montré de signes d'accélération en Europe et en Asie en mai faute d'un regain de demande, une évolution qui plaide en faveur d'un maintien du soutien des banques centrales à l'économie. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier